Musique de hipster ou pas, les mathématiques tranchent

MUSIQUE Le blog Priceonomics a corrélé les notes décernées par Pitchfork et le nombre de «likes» sur Facebook...

P.B.

— 

Matt Berninger, chanteur de The National, lors d'un concert à Londres le 26 juin 2013
Matt Berninger, chanteur de The National, lors d'un concert à Londres le 26 juin 2013 — Valerio Berdini/Music P/REX/SIPA

Vous un êtes hipster revendiqué et vous aimez Chvrches, The National, The Knife et My Bloody Valentine? Et bien vous êtes la honte des hipsters, selon les savants calculs du blog Priceonomics. La raison principale: ces groupes, certes de qualité, sont trop mainstream.

Ce blog spécialiste de l'économie et des données a créé un index en corrélant la note décernée par Pitchfork et le nombre de «likes» et de partages de la critique sur Facebook.

Voici donc les 10 groupes les plus hipster:

  1. The Field
  2. Julia Holter
  3. Iceage
  4. These New Puritans
  5. Fuck Buttons
  6. DJ Rashad
  7. The Haxan Cloak
  8. Julianna Barwick
  9. DJ Koze
  10. Autre Ne Veut

En revanche, voici les dix qu'il ne faut plus citer pour étaler sa culture musicale:

  1. The National
  2. Boards of Canada
  3. Justin Timberlake
  4. The Range
  5. Deerhunter
  6. The Knife
  7. My Bloody Valentine
  8. Chance the Rapper
  9. Daft Punk
  10. Haim

Dans la pratique, la méthode a ses critiques, notamment sur la régression linéaire utilisée. Plus sérieusement, cette liste contient quelques pépites comme The Field, Fuck Buttons et Autre Ne Veut (les liens Spotify ici), qui gagnent à être connues. Reste deux questions non tranchées: de quel côté penche Vampire Weekend, et faut-il vraiment s'habiller en «normcore» (cette nouvelle mode qui consiste à porter des habits pour se fondre dans la masse, ndr) pour se revendiquer hipster aujourd'hui?