Quais du polar bientôt la dixième

FESTIVAL Quand on fête ses dix ans avec James Ellroy comme tête d’affiche, on est en droit de fanfaronner... Le festival international Quais du polar, organisé du 4 au 6 avril à Lyon, était à Paris ce mercredi pour présenter sa prochaine édition…

Stéphane Leblanc

— 

Le festival Quai du Polar tient sa quatrième édition, à Lyon.
Le festival Quai du Polar tient sa quatrième édition, à Lyon. — L. CERINO / 20 Minutes

Que de chemin parcouru depuis la création de l’événement. La directrice artistique Hélène Fischbach explique ce qui a changé depuis 2005.

Les témoins se sont multipliés

Le festival international Quais du polar accueille six fois plus de monde qu’à sa création. «Ils n’étaient que 10.000 pour la première édition en 2005. Et 60.000 l’an dernier», souligne Hélène Fischbach. Tous passionnés de romans noirs, mais aussi de BD, de cinéma, de théâtre, ou de gastronomie, car le festival associe depuis toujours toutes les disciplines artistiques.

Les suspects sont toujours plus prestigieux

Les organisateurs savent bien qu’ils n’auraient sans doute pas reçu la visite de James Ellroy dès la création du festival. «En même temps, on a eu la chance d’avoir Harlan Coban dès la première édition, relève la directrice artistique, puis Donald Westlake pour la deuxième. Mais c’est surtout la venue de Claude Chabrol, lors de la troisième édition, qui a assis la réputation du festival». Ils seront 70 auteurs cette année contre 25 à la création. Et dans le rôle de passeur entre littérature et cinéma: Bertrand Tavernier.

Les scènes de crimes ont essaimé dans la ville

«Pour proposer un millier d’animation» en dix ans, note Hélène Fischbach. De plus en plus de lieux emblématiques de la ville s’associent chaque année à la manifestation. «Dès le départ, nous avons eu la confiance de l’Institut lumière, des Beaux Arts, de l’Opéra et des Archives Municipal. Autant de terrains d’investigation auxquels se rallient cette année le Musée d’art contemporain ou la Halle Tony Garnier.

La carte de l’imaginaire s’est étendue

«Tous les continents ont été sillonnés», à travers les auteurs de 25 pays différents. L’ouverture à l’international a toujours été une préoccupation majeure des organisateurs qui lancent cette année des rencontres professionnels, «pour inviter les éditeurs et producteurs étrangers à découvrir le polar français».

Prix des lecteurs Quais du polar/20Minutes

«Ce prix est devenu une référence auprès des auteurs et des professionnels», se réjouit Hélène Fischbach. Si bien qu’un recueil de nouvelles inédites des neufs lauréats a cette année été éditée, Brèves de noir (Points, 6,30euros). Le prix des lecteurs 2014 sera attribué en présence de tous les précédents récipiendaires et suivie d’une séance collective de dédicace.