«Cinquante de nuances de Grey»: Plus de 100 millions d’exemplaires vendus dans le monde

LIVRES La saga érotique a franchi ce cap cette semaine…

A.G.

— 

Le premier tome de la saga érotico-sado-maso «Fifty Shades of Grey».
Le premier tome de la saga érotico-sado-maso «Fifty Shades of Grey». — Jeff Blackler / Rex Fea/REX/SIPA

Cent millions. C’est le nombre impressionnant d’exemplaires de la saga Cinquante nuances de Grey écoulés dans le monde depuis sa sortie. Vous ne rêvez pas. La trilogie, traduite dans 51 langues, a franchi ce cap cette semaine, indique le Los Angeles Times.

Après 100 semaines dans la liste des meilleures ventes du New York Times, en format poche, la saga a fini par faire exploser les compteurs. Rien qu’aux Etats-Unis, 45 millions de livres ont été vendus. En Grande-Bretagne, dont est originaire l’auteure des livres, E.L. James, 27 millions d’exemplaires se sont arrachés.

E.L. James va-t-elle faire mieux que Stéphanie Meyer?

Si l’engouement devait se poursuivre pour la trilogie sado-maso, ses ventes pourraient dépasser celles de Twilight de Stéphanie Meyer (120 millions)… dont s’est inspirée E.L. James pour Cinquante nuances de Grey! En revanche, la romancière britannique est encore loin de sa consoeur J.K Rowling, qui a vendu 450 millions de Harry Potter.

Mais E.L. James pourrait bénéficier d’un coup de pouce non négligeable pour y parvenir: l’adaptation cinématographique du premier tome, en cours de production, prévue sur grand écran pour la Saint-Valentin 2015.