Une œuvre d’art contemporaine jetée aux ordures par erreur

ART CONTEMPORAIN En Italie, une femme de ménage a jeté à la poubelle l'œuvre d'un artiste new-yorkais...

J.M.

— 

Poubelles.
Poubelles. — GILE MICHEL/SIPA

L’art contemporain est un objet difficilement identifiable. A la galerie Sala Murat, à Bari (dans le sud de l’Italie), une femme de ménage a jeté à la poubelle des papiers, du carton et des miettes de biscuit… Qui se révélaient être en fait une œuvre d’art, de l’artiste new-yorkais Paul Branca, une œuvre estimée à 10.000 euros, selon la BBC.  

Mercredi matin, à l’ouverture de la galerie, la sécurité s’était aperçue qu’il manquait des objets. Après enquête, il est apparu que c’était une erreur commise par la femme de ménage, qui «faisait juste son travail», a déclaré la société Chiarissima, dont elle est salariée. Elle pensait qu’il s’agissait de détritus abandonnés par les personnes chargées de monter l’exposition.