VIDEO. Star Wars et les neurosciences pénètrent le mystère de l'identité

EXPOSITION «Star Wars Identities» dévoile 200 objets de la saga et propose au visiteur de comprendre de manière interactive les mystères de la construction identitaire des Jedis, des Wookies, et des Humains…

Benjamin Chapon

— 

Le costume de Darth Vader à la Star Wars Identities
Le costume de Darth Vader à la Star Wars Identities — B.CHAPON

Quel Jedi êtes-vous? Et êtes-vous seulement un Jedi? L’exposition «Star Wars Identities» débarquent à Paris avec l’ambition de nous révéler les mystères de la personnalité humaine. Créée au Québec, l’événement est un barnum qui a bénéficié de l’appui de la société Lucasfilm. Les créateurs ont ainsi eu accès aux nombreuses archives.

Les fans fétichistes seront ravis de voir certaines pièces montrées pour la première fois en Europe. Costumes, maquettes, esquisses… Les 200 objets du culte sont très agréablement mis en scène et en valeur avec des écrans qui débitent des anecdotes en pagaille. Saviez-vous que le personnage de Darth Vador a dit une autre réplique que «Luke je suis ton père» dans cette scène clée pour que les techniciens ne vendent pas la mèche?

Le wampa qui a changé ma vie


Mais l’argument-massue de l’exposition, celui qui justifie le prix d’entrée (entre  14,9 et 19,9 euros) est l’apport, pour l’exposition, de l’expertise de chercheurs en neurosciences. Le parcours se propose de démêler le rôle joué par nos gênes, l’éducation, les rencontres (bonnes ou mauvaises) et les événements de la vie…  «On a demandé à la biologie de nous venir en aide pour comprendre pourquoi Anakin et Luke, avec des gènes et des parcours similaires, ont fait des choix de vie différents», explique Jacques-André Dupont, producteur exécutif de l’exposition.

Naître fils de Jedi, ça ne fait pas tout. Et manquer de se faire dévorer par un wampa, ça vous forge le caractère. Après avoir choisi l’espèce à laquelle il souhaite appartenir (Wookie, Humain, Ewok, Kaminoans…), et son sexe, le visiteur armé d’un bracelet doit dire quelle éducation il a reçu, quels types de rencontres l’ont marquée, à quels choix cornéliens il a été confrontés.

Les connexions neuronales des Gungans


Evidemment, ces choix sont illustrés par des exemples de situation de la saga. Et c’est peut-être là la limite de l’expérience. Tout le monde n’a pas été élevé par une mère vierge et célibataire sur une lointaine planète des sables.

Pour autant, chaque étape de cette constitution de votre personnalité est illustrée d’explications scientifiques qui vulgarisent agréablement l’apport récent de la neuropsychologie ou de la neurochimie.

A la fin du parcours, après qu’il ait choisi, ou non, de passer du côté obscur, le visiteur peut se faire envoyer par mail son profil. Que vous soyez un Wookie Jedi sage et honnête ou Gungan Sith irascible et mesquin, peu importe, la Force sera toujours avec vous.