L'écrivain Henning Mankell annonce qu'il a un cancer

LITTERATURE Le romancier suédois, auteur de la série policière Wallander, a décidé d'écrire sur le «crabe»...

avec AFP

— 

Henning Mankell, écriain de polar suédois, à Lyon, le 28 mars 2013.
Henning Mankell, écriain de polar suédois, à Lyon, le 28 mars 2013. — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Le romancier suédois Henning Mankell, auteur de la célèbre série des enquêtes du commissaire Kurt Wallander, a révélé mercredi sur son site internet en anglais qu'il avait un cancer.

Le cancer, diagnostiqué il y a quelques semaines, est localisé dans la nuque et le poumon.  Le cancer a déjà atteint un stade avancé: «Le cancer pouvait s'être étendu à d'autres parties de mon corps», a-t-il ajouté.

«Mon anxiété est très profonde, bien que j'arrive largement à la contrôler», a-t-il expliqué.

«J'ai décidé d'essayer d'écrire là-dessus»

«Très vite j'ai décidé d'essayer d'écrire là-dessus. J'ai décidé d'écrire les choses telles qu'elles sont. Mais je le ferai du point de vue de la vie, pas de la mort. Je m'y attèlerai de temps à autre dans le journal suédois Göterborgs-Posten. Je commence maintenant», a annoncé le romancier.

Henning Mankell n'est pas le premier romancier qui annonce son cancer sur son site  Web. L'auteur de science-fiction Iain Banks avait fait de même en avril 2013. Ce dernier est décédé deux mois plus tard.

Henning Mankell, qui vit entre la Suède et le Mozambique, est l'un des auteurs phares de la littérature policière nordique. Il a publié plus d'une trentaine d'ouvrages, dont douze dans la série Wallander, et une douzaine de livres pour enfants.

Kurt Wallander, policier de la petite ville côtière d'Ystad à la personnalité difficile, est devenu un personnage de série de la BBC, joué par l'acteur britannique Kenneth Branagh. La quatrième et dernière saison doit être tournée en 2014.