Bertrand Tavernier condamné pour avoir souhaité la mort du juge Burgaud

Alice Coffin (avec AFP)

— 

Bertrand Tavernier
Bertrand Tavernier — Sipa

Interdit de souhaiter la mort de Fabrice Burgaud, le juge de l’affaire Outreau. Pour l’avoir fait, le réalisateur Bertrand Tavernier a été condamné à 1.500 euros d’amende. Interrogé le 10 avril 2013 sur France 5 dans «C à vous» au sujet de son film Présumé Coupable, inspiré de l’affaire Outreau, Bertrand Tavernier avait déclaré: «Quand vous voyez le film, je ne suis pas pour la peine de mort, mais c'est quelqu'un que vous avez envie d'exécuter, le juge d'Outreau».
Sa défense a d’ailleurs plaidé qu’il parlait, là, du film et non de la vraie vie.

Des propos «excessifs»

Le tribunal a estimé que ces propos étaient quand même «excessifs» et l’a condamné. Il doit aussi verser 500 euros à Fabrice Burgaud pour préjudice.

L’affaire Outreau fait figure d’erreur judiciaire majeure de l’histoire française.