Le Printemps de Bourges a été vendu

Anne Demoulin

— 

Le chanteur Stromae.
Le chanteur Stromae. — Dati Bendo

Une nouvelle attendue. Daniel Colling avait annoncé, lors du Printemps de Bourges, qu'il comptait passer le flambeau et céder le label qu’il avait créé. Il a cédé sa société au groupe C2G, filiale du  groupe Télégramme et de Morgane Production, organisateur des Francofolies de la Rochelle.

Un rachat estimé entre 1,5 et 2 millions d'euros

C2G a été retenu «parmi plusieurs autres repreneurs potentiels parce qu'il offrait les meilleurs gages quant au maintien de l'événement dans sa ville d'origine et à la préservation de son identité artistique», a indiqué le festival dans un communiqué. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. Selon nos confrères du Berry Républicain, le rachat est estimé entre 1,5 et 2 millions d'euros.

Un successeur à Daniel Colling

La société Le Printemps de Bourges restera présidée par son fondateur, Daniel Colling, jusqu'au 30 juin 2015. Outre les deux prochaines éditions, ce dernier aura pour «pour mission de proposer son successeur». Stromae, Shaka Ponk, Skip the Use ou encore le collectif Fauve seront à l'affiche du prochain Printemps de Bourges du 22 au 27 avril 2014. Annoncé en octobre, le concert de Stromae, qui fera l'ouverture du festival, est déjà complet.

Le célèbre festival, où ont débuté de nombreux artistes, a été créé en 1977.