Adieux de Guy Bedos: Ses sketchs les plus marquants en vidéo

J.M.

— 

Guy Bedos, sur le plateau du Grand Journal, le 14 octobre 2013, à Paris.
Guy Bedos, sur le plateau du Grand Journal, le 14 octobre 2013, à Paris. — AFP PHOTO / KENZO TRIBOUILLARD

A 79 ans, Guy Bedos fait son dernier one-man-show lundi soir à l’Olympia. Retour en vidéos sur ses sketchs les plus marquants.

«Bonne fête, Paulette… Et je lui donnerai mon bouquet… Elle a horreur des fleurs…» «Bonne fête Paulette» est un des nombreux sketchs qui marquent la collaboration entre Jean-Loup Dabadie et Guy Bedos. Dans la vidéo ci-dessous, il l’interprète en 1975.

En 1972, il interprète son sketch La drague avec Sophie Daumier, qu’il épouse avant une séparation en 1977. Un slow langoureux où les deux lancent à haute voix leurs pensées. Un sketch qui a aussi connu sa version ch’ti et qui a été réinterprété par Florence Foresti et Pascal Elbé.


En 1975, Guy Bedos fait son premier Olympia. C’est aussi l’année où il fait le sketch «Toutes des salopes». Au grand dam de ceux qui l’accusent de misogynie.

Engagé à gauche, Guy Bedos interprète aussi des sketchs politiques et égratigne les chefs d’entreprise comme dans «Chagrin fiscal».

Et dès les années 1970, il s’en prenait aux racistes, en interprétant, toujours avec Sophie Daumier, le sketch «Les vacances à Marrakech».