Trois bonnes manières d’apprendre les bonnes manières

CULTURE Pour être à la pointe du savoir-vivre en cette fin 2013, il est de bon ton de puiser des conseils dans trois ouvrages récents…

Annabelle Laurent

— 

livres, sur le thème des bonnes manières
livres, sur le thème des bonnes manières — F. Lodi / 20 Minutes

Un dîner? «Il n'est rien d'aussi sot que de refuser un plat qu'on vous offre en expliquant qu'il ne vous réussit pas». Un second mariage? «Il est de bon ton de se remarier sans éclat et sans bruit». Un bal? «Il ne faudrait pas s'imaginer qu'il soit distingué de se découvrir excessivement la poitrine». En 1889, la «Baronne» Staffe avait réponse à tout. Mais qu’aurait-elle dit à celui qui enchaîne les SMS en plein repas de famille? A celle qui reste assise dans le métro aux heures de pointe? En 2013, on revisite les bonnes manières avec humour, histoire d’apprendre fissa à se tenir en société.

  • Pour accueillir le Père Noël comme il se doit

En manque de déco alors que Noël approche? Soyez mignons, «n’allez pas escalader la façade de votre mairie pour décrocher la guirlande clignotante qui y est accrochée». Le 24 au soir, «si vous disposez vos souliers devant la cheminée, faites en sorte qu’il ne s’agisse pas de baskets mises quinze jours d’affilée». Enfin, si un traîneau attend ce même soir devant chez vous, pensez à son propriétaire à barbe blanche, «n’appelez pas la fourrière». Humoriste de l’époque «Nulle part ailleurs», «père Albert» dans «Le Fou du roi» sur France Inter puis dans «La Morinade» du Mouv’, Albert Algoud livre ses «conseils» de bonne tenue au supermarché, dans les bouchons ou au resto chinois en y mêlant des extraits d’anciens manuels de savoir vivre, qu’il collectionne. Un petit livre désopilant qu’on tâchera de se procurer au plus vite.

Bonnes manières (d’hier et d’aujourd’hui), Albert Algoud, Chiflet&Cie, 12,95 €

  • Pour lâcher votre téléphone pendant le déjeuner

«Continuer à regarder la télé quand les invités arrivent», «Manger comme 4 et couper l’addition en 2», «Vider le frigo de votre hôte et ne pas le re-remplir»: franchement gonflé, donc pour Juliette Dumas et Soledad Bravi, pas «shine» du tout. L’une est auteure du blog «Briller en ville», l’autre est l’illustratrice bien connue des lectrices de Elle, et toutes deux s’accordent: «Respecter les autres n’est pas à la mode». A travers une centaine de situations inspirées des dîners si chers à la Baronne ou associées à différents thèmes - «bouffe», argent, sexe… - elles listent nos impairs avec des conseils souvent salutaires - quitter des yeux son téléphone pendant un repas ou ne pas imposer sa musique dans les transports, on est pour –parfois moins: «sortir sans s’être un minimum arrangée», «pas shine»?

Shine or Not Shine, Juliette Dumas et Soledad Bravi, Marabout, 12,90 €

  • Pour penser à s’adresser à votre télé  

Il n’y a pas que les dîners en ville, dans la vie. Comment affronter un monstre? Comment grimper aux arbres? Comment regarder un éléphant? Artiste réputé au Japon, auteur de près de 300 livres illustrés, Taro Gomi s’adresse ici, avec son humour décalé, à votre progéniture, en leur offrant des bonnes manières pour affronter toutes les situations, fabrication d’un bonhomme de neige comprise, c’est de saison. Et pensez-y quand vous serez dans votre canap’: «Quand on regarde la télévision, il convient de s’adresser à elle de manière bien tranchée. Certes ce n’est qu’une machine, mais derrière les programmes, il y a avant tout des hommes. Il est donc nécessaire d’y réagir».

Les bonnes manières, Taro Gomi, Autrement jeunesse, 13,95€