Mort de Kate Barry, fille de Jane Birkin

DÉCÈS photographe est tombée du 4e étage. L'enquête devra déterminer s'il s'agit ou non d'un suicide...

avec AFP
— 
Kate Barry lors du vernissage de l'exposition «Ruptures - Ado» au musée Carnavalet, le 8 septembre 2010.
Kate Barry lors du vernissage de l'exposition «Ruptures - Ado» au musée Carnavalet, le 8 septembre 2010. — GHNASSIA ANTHONY/SIPA

La photographe Kate Barry, fille de l'actrice et chanteuse Jane Birkin, est décédée mercredi après avoir chuté de son appartement parisien, a-t-on appris de sources proches du dossier, confirmant des informations de presse.

>> Découvrez la vie de Kate Barry en images

Présence d'antidépresseurs

Selon une source proche du dossier, Kate Barry, âgée de 46 ans, a fait une chute mortelle à son domicile, rue Claude Chahu à Paris (16e). Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agit d'une défenestration. Elle était seule dans l'appartement qui était fermé de l'intérieur. Des antidépresseurs ont été retrouvés dans son appartement, selon cette source. L'enquête devra déterminer s'il s'agit ou non d'un suicide. 

Fille de Jane Birkin et John Barry

Kate Barry est la fille de Jane Birkin et du compositeur britannique de musiques de films John Barry, connu notamment pour avoir écrit la bande originale de nombreux James Bond, et lui-même décédé en 2011. Elle est la demi-soeur des comédiennes Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon et a un fils, Roman, né en 1987. Discrète, réservée, Kate Barry est née à Londres le 8 avril 1967. Jane Birkin et John Barry se séparent l'année de sa naissance. Le nouveau compagnon de Jane Birkin, Serge Gainsbourg, l'élève jusqu'à l'âge de 13 ans. Puis c'est Jacques Doillon qui prend le relais.

Une exposition à l'automne dernier

La photographe venait d'exposer à la galerie Cinéma de la productrice Anne-Dominique Toussaint. Son exposition «Point of view. Portraits. Natures mortes» s'était tenue du 27 septembre au 20 novembre dans cette nouvelle galerie du 3e arrondissement.

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti a rendu hommage à Kate Barry, saluant dans un communiqué à l'AFP «son sens très pictural des matières textiles, de la mise en scène, de la lumière et de la composition». La ministre a adressé ses «pensées affectueuses et émues» à Jane Birkin ainsi qu'au fils et aux soeurs de Kate Barry, «une famille que nous aimons tous, que les Français aiment».