«Allô, bonjour, c'est Sophie Calle à l'appareil »

©2006 20 minutes

— 

Une voix un peu pointue, reconnaissable entre toutes, celle de Sophie Calle qui évoque, au téléphone, l'intervention imaginée par ses soins sur le trajet du tramway des Maréchaux qui sera inauguré le 16 décembre à Paris. D'emblée, elle précise : « Je veux bien vous parler du projet, mais ne publiez pas d'interview. » Il n'y aura pas non plus de portrait de l'artiste qui préfère voir publier une image de la cabine téléphonique.

Cette pièce unique, une sculpture métallique évoquant un bouquet de pétales qui trônera au milieu du pont du Garigliano (Paris 15e) a été commandée à l'architecte Frank Gehry. A l'intérieur, un téléphone... Et peut-être au bout du fil, Sophie Calle, qui s'est engagée à appeler pendant trois ans « plusieurs fois par semaine mais de manière aléatoire ». L'échange avec les inconnus qui décrocheront pourra durer « huit secondes ou quatre heures », suivant le hasard ou l'humeur du moment.

Gehry, architecte mondialement connu, est un ami de longue date, rencontré en 1984 à Los Angeles lors des Jeux olympiques. « Je réalisais une oeuvre in situ en questionnant les habitants pour savoir où sont les anges. Le lendemain de notre rencontre, il m'a rappelé, me proposant d'être mon imprésario. Il est à l'origine d'une exposition en 1989 qui a changé ma vie. » Et puis Sophie Calle trouvait amusant de demander à l'auteur du musée Guggenheim de Bilbao d'imaginer une pièce d'un mètre carré. Le projet fait aussi écho à une performance réalisée en 1994 à New York : à l'époque, elle s'était installée pendant une semaine près d'une cabine téléphonique avant de tirer de cette production un journal photographique, aujourd'hui épuisé. Cette fois, c'est elle qui appellera, dès la semaine prochaine, la cabine du pont du Garigliano.

Marc Héneau

En juin 2007, Sophie Calle, qui représentera la France à la Biennale de Venise, présentera « Douleur exquise », scénographiée par Franck Gehry, au Luxembourg, et proposera une installation dans la station de métro Jeanne-d'Arc à Toulouse.