Marie Darrieussecq remporte le prix Médicis

B.C. avec AFP

— 

L'auteure Marie Darrieussecq le 10 octobre 2013
L'auteure Marie Darrieussecq le 10 octobre 2013 — BALTEL/SIPA

Marie Darrieussecq a remporté, ce mardi, le prix Médicis pour son roman Il faut beaucoup aimer les hommes (POL), selon une source qui s’est confiée à l’AFP avant l’annonce officielle.

L'auteure de 44 ans a été choisie au premier tour avec cinq voix, contre deux à Philippe Vasset (La Conjuration), une à Céline Minard (Faillir être flingué) et une à Frédéric Verger (Arden).

Ce roman de Marie Darrieussecq se déroule à Hollywood et suit la romance entre un acteur noir et une actrice blanche. L’auteure s’y intéresse au désir et à l’attente qu’il suscite.

En attendant une nouvelle accusation de plagiat

Révélée par son premier roman Truismes publié en 1996, Marie Darrieussecq a été à plusieurs reprises accusée de plagiat ou d’imitations durant sa carrière. En 2010, elle a publié un essai sur le thème du plagiat.

Dès 1988, âgée de 19 ans, Maris Darrieussecq avait reçu le prix du jeune écrivain de langue française pour une nouvelle, La randonneuse.