La culture plus forte que l'automobile et le luxe en France

ETUDE La culture et la création pèsent plus dans l’économie française que l'automobile ou le luxe, selon une étude publiée jeudi…

J.M. (avec AFP)

— 

Des spectateurs du show  hip-hop et rap «Urban Peace 3», au Stade de France, à Saint-Denis, le 28 septembre 2013.
Des spectateurs du show  hip-hop et rap «Urban Peace 3», au Stade de France, à Saint-Denis, le 28 septembre 2013. — PIERRE ANDRIEU / AFP

Musique, théâtre, cinéma, livres, télévision, radio, presse, arts, jeux vidéo… La culture et la création pèsent plus que l'automobile ou le luxe, selon une étude publiée jeudi et réalisée par le cabinet EY (ex-Ernst&Young). Préfacée notamment par huit anciens ministres de la Culture et l'actuelle Aurélie Filippetti, elle doit être présentée prochainement à l'Elysée et à Matignon.

Le chiffre d'affaires direct des industries culturelles et créatives (ICC) en France est de 61,4 milliards d'euros contre 60,4 milliards pour l'automobile et 52,5 pour le luxe, selon l'étude qui se base sur des données 2011. Ces industries emploient 1,2 million de personnes, soit 5% de l'emploi intérieur total, «des emplois qualifiés comme non qualifiés, qui attirent notamment les jeunes».

Neuf heures par jour en moyenne

Un Français consacre en moyenne neuf heures par jour, week-end compris, à regarder la télévision, écouter de la musique, aller au spectacle, jouer à des jeux vidéo, lire, etc., relève le cabinet EY. En 2011, les dépenses culturelles et de loisirs représentaient 8,4% des dépenses de consommation des ménages et 4% du PIB, plaçant la France au 2e rang des pays du G8 derrière les Etats-Unis.

Secteur par secteur, les arts graphiques et plastiques (musées, galeries, ventes d'art, design, etc.) arrivent en tête avec 19,8 milliards de chiffre d'affaires direct et connexe mais aussi en terme d'emplois (307.716). La télévision pèse 14,9 milliards d'euros et 176.467 emplois, la musique 8,6 milliards et 240.874 emplois, le spectacle vivant (théâtre, danse, opéra, spectacles musicaux, etc) 8,4 milliards et 267.713 emplois, les jeux vidéo 5 milliards et 23.635 emplois ou encore le cinéma 4,4 milliards et 105.890 emplois.

L’étude souligne encore leur rayonnement mondial avec des entreprises leaders comme Universal Music Group (filiale de Vivendi), Deezer, Hachette, tandis que le cinéma est le 2e exportateur mondial derrière les Etats-Unis et que le jeu vidéo réalise 80% de ses ventes à l'export.