La voix de Robert Capa n’est plus un mystère

A.G.

— 

Une personne regarde un autoportrait du photojournaliste Robert Capa, le 5 octobre 2004 à la Bibliothèque nationale de France (BNF) à Paris, lors de l'exposition «Andrei Friedman dit Robert Capa, photographe de guerre».
Une personne regarde un autoportrait du photojournaliste Robert Capa, le 5 octobre 2004 à la Bibliothèque nationale de France (BNF) à Paris, lors de l'exposition «Andrei Friedman dit Robert Capa, photographe de guerre». — PIERRE ANDRIEU / AFP

Le reporter Robert Capa aurait eu cent ans ce mardi. Si ses photographies les plus célèbres ont fait le tour du monde, qui, à part peut-être de rares survivants qui ont côtoyé le photojournaliste décédé en 1954, connaissent sa voix? Jusqu’à présent celle-ci restait un mystère. Mais un enregistrement radiophonique vient d’être retrouvé.

Un document rare

Il s’agit d’une interview donnée par Robert Capa à la radio américaine, dans laquelle le reporter revient sur ses débuts et ses images marquantes, rapporte le journal Libération. Le quotidien diffuse ce mardi deux extraits de ce fameux entretien qui s’était déroulé le 20 octobre 1947 à New York à 8h30 du matin, dans les locaux de WNBC (radio locale du groupe NBC). Le correspondant de guerre était invité dans l’émission «Hi Jinx!» pour  parler de son autobiographie Slightly out of Focus.

L’interview de vingt-trois minutes et trente-cinq secondes est aujourd’hui en ligne sur le site de l’International Center of Photography (ICP). Cette archive est un document rare, le seul où l’on entend la voix du père de l’agence Magnum.  L’ICP, fondé en 1974 par Cornell Capa, le frère cadet de Robert Capa, pour soutenir la photographie engagée, recherchait cet entretien depuis des années.

Acheté aux enchères sur eBay

Le document a été acheté aux enchères sur eBay par Brian Wallis, conservateur en chef à l'ICP. Le vendeur, qui résidait sur la côte Ouest des Etats-Unis, possédait une série d'enregistrements d'émissions de radio. Une fois le vinyle récupéré par Wallis, il a été numérisé par la New York Public Radio.