Les albums des Beatles vont enfin être certifiés «disques de platine»

Benjamin Chapon

— 

Les Beatles en 1967
Les Beatles en 1967 — AP/SIPA

Les Beatles ont collectionné les disques d’or, d’argent ou de platine un peu partout dans le monde sauf… au Royaume-Uni. Jusqu’à récemment, la British Phonographic Industry (BPI), qui décerne ces gratifications, ne remettait les disques d’or qu’aux artistes dont les labels en faisaient la demande.

Cette règle a changé et les Beatles vont donc recevoir des prix pour leurs 13 albums. Pour autant, les Fab Four ne seront pas entièrement récompensés de leurs ventes record. La BPI a en effet décidé de ne comptabiliser dans ses nouveaux calculs que les ventes réalisées depuis 1994.

Floués de 14 disques de platine

Un album comme Sgt Pepper’s Lonely Hearts Club ne recevra donc pas les 17 disques de platine auxquels les 5,1 millions d’exemplaires vendus au Royaume-Uni le destinent, a calculé le Guardian. Mais seulement trois disques de platine, puisque l’album s’est tout de même écoulé à 900.000 exemplaires depuis 1994, soit 34 ans après la séparation des Beatles.