Seriez-vous prêt à financer une œuvre d'art?

VOTRE AVIS Donner quelques euros de votre poche pour la construction d'un musée, la production d'un film ou l’achat d'un tableau, impensable ou pas? Donnez-nous votre avis...

— 

 La Victoire de Samothrace au Louvre, en 2008. 
 La Victoire de Samothrace au Louvre, en 2008.  — JAUBERT/SIPA

«S’approprier le chef-d’œuvre», c’est le pari que fait Bruno Saunier, conservateur général du patrimoine à la Direction des musées de France. Pour restaurer la Victoire de Samothrace, le Louvre invite le public à mettre la main à la poche, espérant récolter un million d’euros.

Une forme de mécénat participatif qui a fait ses preuves au printemps 2013 en France, où la restauration du film Les parapluies de Cherbourg a bénéficié de 45.000 euros de dons d’internautes.

Grâce au «crowdfunding» (collecte de dons) via plusieurs sites Internet, ce sont déjà depuis plusieurs années, des chanteurs (comme Grégoire) des films (Veronica Mars a recueilli 2,5 millions de dollars en un jour) ou des documentaires qui ont pu être financés. Pour défendre ses artistes préférés, le public semblerait donc prêt à toucher à son épargne, souvent avec de petits dons de quelques dizaines d’euros.

>> Et vous, accepteriez-vous de financer une œuvre d’art? Film, tableau, haute-couture, pour quel type d’œuvre pourriez-vous donner de l’argent? Dans quelles conditions? Vous estimez que les musées doivent se débrouiller avec les fonds publics dont ils disposent? Vous attendez un retour sur investissement? Vous seriez ravis de promouvoir votre peintre favori, de soutenir le patrimoine français?

Répondez-nous, en expliquant vos motivations, dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr