Aidez le Louvre à restaurer la «Victoire de Samothrace»

A.L avec AFP

— 

 La Victoire de Samothrace au Louvre, en 2008. 
 La Victoire de Samothrace au Louvre, en 2008.  — JAUBERT/SIPA

Un million d’euros et ce sera gagné. «La Victoire de Samothrace» a besoin de vous pour se refaire une beauté. Mardi 3 septembre, la statue grecque ailée qui trône en haut d'un escalier monumental au Louvre ne sera plus visible par le public. C’est ce jour-là que débuteront le chantier de restauration et «Tous mécènes!», la nouvelle campagne d'appel aux dons individuels destinée à le financer. 

Découvert à Samothrace en 1863, ce chef-d’œuvre de la sculpture grecque représente la déesse messagère de la Victoire terminant son vol sur la proue d'un navire. La statue en marbre, dont la tête est manquante, est datée du début du IIè siècle avant Jésus-Christ. La restauration doit permettre d'améliorer l'assemblage et de nettoyer le monument composé de marbres de natures différentes.

La statue va être déplacée dans une salle voisine. L'avant du bateau sur lequel elle se pose sera démonté bloc par bloc. Simultanément, le Louvre va lancer la restauration de l'escalier Daru qui sert d'écrin à la statue. «Nous allons procéder sans jamais fermer cet accès majeur, emprunté par quelque sept millions de personnes par an», indique à l'AFP Ludovic Laugier, ingénieur d'études au département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du Louvre.

Un chantier de quatre millions d’euros

La «Victoire de Samothrace» devrait regagner ses pénates à l'été 2014. La restauration de l'escalier se terminera en mars 2015. Le budget global du chantier s'élève à quatre millions d'euros, soit plus que prévu il y a an lorsque le Louvre a officiellement décidé de lancer la restauration.

Le Louvre a déjà réuni trois millions d'euros grâce au mécénat de Nippon Television Holdings, de Marc Ladreit de Lacharrière (Fimalac) et de Bank of America Merrill Lynch Art Conservation Project.  Mais il manque encore un million d'euros, que le musée espère récolter par cet appel aux dons individuels qui prendra fin le 31 décembre.

Des dons en ligne ou par courrier déductibles de l’impôt

Les particuliers et les entreprises sont invités à faire un don en ligne, sur www.louvresamothrace.fr ou www.tousmecenes.fr à partir de mardi, ou bien par courrier. La somme versée est déductible à 66% de l'impôt pour les particuliers. La déduction est de 60% pour les entreprises.

Cette fois-ci, les donateurs sont même invités à devenir ambassadeurs de cette campagne en organisant des collectes auprès de leurs proches, sur les deux sites cités, ou via le réseau social Facebook. Les premiers à collecter 200 euros seront invités à une visite privée un mardi, jour de fermeture du musée.