300.000 visiteurs pour Keith Haring

Charlotte Murat

— 

Le bébé dit "radiant" de Keith Haring
Le bébé dit "radiant" de Keith Haring — DR

La grande rétrospective que consacre le Musée d’art moderne de la ville de Paris à l’artiste Keith Haring, qui s'est achevée le 18 août, a attiré plus de 300.000 visiteurs, selon Le Parisien. Le peintre américain, dont l’œuvre se caractérise par des figures naïves et colorées, n’a cependant pas battu le record de son ami Basquiat, qui avait attiré 350.000 curieux au même endroit.

Artiste phare des années 1980, Keith Haring n’a cessé de lutter contre le racisme, les injustices et la violence, notamment l’Apartheid en Afrique du Sud, la menace nucléaire, la destruction de l’environnement, l’homophobie et l’épidémie du sida, dont il est mort.  Intitulée «The Political Line», l’exposition rendait hommage à ses prises de position critiques.