«Turning», un tournant dans la carrière d'Antony

©2006 20 minutes

— 

Turning est un spectacle unique proposé par le chanteur Antony Hegarty et le vidéaste Charles Atlas, ce soir à l'Olympia (Paris 9e). Le premier est connu comme le leader du groupe rock Antony & The Johnsons. Le second a collaboré avec les chorégraphes Merce Cunningham et Michael Clark. Ensemble, ils ont conçu Turning à Brooklyn en avril 2004, le décrivant comme « un voyage sur le terrain de l'innocence, de la métamorphose et de l'androgynie ».

Le principe du show est simple et original. Antony interprète treize chansons, une pour chaque créature de rêve se succédant sur une plate-forme tournante. Elles sont filmées par Charles Atlas, qui mixe et projette les images sur scène, créant en direct d'étranges portraits intimistes. « Chaque fille a son propre look, explique le vidéaste. Nous leur avons donné une seule instruction : porter quelque chose dans lequel elles se sentent belles. » Entre installation et concert, Turning avait séduit les New-Yorkais il y a deux ans et ses créateurs tentaient de le remonter. Depuis, le public a découvert Antony sur l'album I'm a Bird Now. Sa voix androgyne et ses balades soul à donner le frisson ont aussi attiré des fans célèbres, dont Björk et Lou Reed. Un succès qui a permis à l'équipe de Turning de venir en Europe et d'immortaliser la performance en DVD.

Isabelle Chelley