Lady Gaga annonce un ambitieux «Artpop», à la fois album et application

Joel Metreau

— 

 La chanteuse  américaine Lady Gaga sortira un nouvel album "Artpop", le 11 novembre 2013.
La chanteuse américaine Lady Gaga sortira un nouvel album "Artpop", le 11 novembre 2013. — DR

Artpop, le nouvel album de Lady Gaga sortira le 11 novembre et s’accompagnera d’une application. La sortie de ce troisième album, après le succès de Born This Way  (cinq millions vendus dans le monde et 300 000 en France) sera bien sûr précédée d’un single, disponible à partir du 19 août. Mais il sera aussi précédé d’une soirée, le 10 novembre, où elle présentera son projet. Un concept auquel ont notamment collaboré les artistes suivants: les photographes néerlandais Inez et Vinoodh, le metteur en scène Robert Wilson, la performeuse de body art Marina Abramović, qui a récemment «dansé» avec le rappeur Jay-Z, et le plasticien Jeff Koons. Des noms qui promettent un concept bien barré.

Ressentir «l’adrénaline de la gloire»

L’application sera un concentré de «musique, d’art, de mode et de technologie», précise le communiqué de la chanteuse sur son compte Facebook. Elle permettra d’ «explorer l’existence de Gaga telle une interface culturelle» et de ressentir «l’adrénaline de la gloire». C’est tout? Non, l’application va aussi «amener l’industrie musicale dans une nouvelle ère».  Espérons qu’elle bouleversera davantage l’industrie que celle lancée par Björk. En 2011, l’Islandaise avait aussi sorti un album multimédia, en combinant son Biophilia à une application.

Au sujet de l’album Artpop, il devrait «refléter musicalement le processus créatif de Gaga au travers des médias utilisés par chacun des artistes avec lesquels elle va collaborer», précise le communiqué. Le résultat? «Une rage de passion et de furie électronique qui définit le processus de chaque artiste du début jusqu’à la fin.» Wouah…

Lady Gaga avait déjà fait part de son ambitieux projet en septembre 2012 sur son site Little Monsters, en incitant ses fans à commander «des iPads pour Noël». Maintenant, ils doivent être des millions à être impatients de s’en servir.