Joey Starr s'en prend à son tour au rappeur Booba

A.G.

— 

Joey Starr, le 24 juin 2012 au festival Solidays.
Joey Starr, le 24 juin 2012 au festival Solidays. — SADAKA EDMOND/SIPA

Booba a décidément beaucoup d’ennemis. Après  ses célèbres clash avec La Fouine, et plus récemment Johnny Hallyday, le rappeur est sévèrement critiqué par Joey Starr. «Pour moi c’est une pompe à vélo, Booba», a-t-il lâché au cours d’une interview au Figaro, voulant dire que son confrère ne faisait rien de plus que de brasser du vent. Mais il ne s’est pas arrêté là. «Qu’il retourne dans les gymnases à Miami. Ca n’a aucun intérêt», a lâché l’ancien membre de NTM, avec qui il a marqué l’histoire du hip-hop en France.

Pour Joey Starr,  «Booba est un suiveur»: «Il y a une époque où on a continué à faire du rap français et d’un seul coup on est retourné dans ce truc de suiveurs à faire des choses qui ne nous ressemblent pas», déplore le rappeur avant d’en rajouter une couche: «Certains de ses textes, c’est l’intégrale des textes de rappeurs américains. Si tu ne crées pas, tu n’es rien pour moi.» Fidèle à lui-même, Joey Starr ne mâche pas ses mots et  va jusqu’à qualifier Booba, amateur de gonflette, de «ridicule» avant de le tacler sur son QI: «Plus t’es musclé plus t’as l’air idiot». Mais que pourra bien répondre Booba à tout ça?