La victime de Booba à Liège souhaite porter plainte contre le rappeur

FAITS DIVERS Un jeune de 17 ans a reçu un coup de poing de la part du chanteur ce week-end…

A.G.

— 

Booba
Booba — David Benoliel

Le déplacement de Booba à Liège ce week-end n’a pas fait que des fans heureux. Le rappeur a donné un coup de poing à un jeune homme de 17 ans alors qu’il se rendait à l’inauguration d’une de ses boutiques de vêtements, Unkut. Manuel de son prénom, est reparti avec une lèvre gonflée et des plaies ouvertes, raconte-t-il dans le journal La Meuse.

Mais qu’a-t-il bien pu faire pour que Booba bondisse ainsi dans sa direction? «En fait il y avait plein de gens qui criaient un peu partout. Et un type, non loin de moi, a hurlé ‘Wesh Zoulette’ en sa direction», explique Manuel. L’insulte favorite que Rohff, rival de Booba, lui envoie. Il n’en aurait donc pas fallu plus pour le faire sortir de ses gonds. «Quand il a entendu ça, il est venu dans ma direction et a crié "C’est qui la zoulette?" Et je lui ai répondu, "C’est toi!". Et là, il y a une personne qui l’accompagnait qui m’a donné un coup par derrière. Puis juste après, j’ai tourné la tête et j’ai vu le poing de Booba arriver vers moi», raconte le Liégeois de 17 ans.

«Franchement, je veux qu’il soit puni comme quelqu’un de normal. On ne réagit pas ainsi! Ce qui est sûr, c’est que je ne vais plus du tout l’écouter!», conclut-il. De son côté, Booba n’a pas encore donné sa version des faits.