Naples poétique et politique

©2006 20 minutes

— 

Dans Chants traditionnels napolitains, l'ensemble Neapolis interprète des airs l'époque de l'unification italienne (xixe siècle). Le résultat est saisissant. Loin des clichés, cette musique au rythme entêtant de tarentelle s'y révèle une violente charge politique. Dans ces airs populaires très rapides, vifs et violents, le bandit napolitain est un défenseur de l'esprit de la Campanie – la région de Naples – contre l'oppression du reste de l'Italie. Une musique d'une énergie à renvoyer tout le folk au rang de sédatif. A noter la très belle pochette riche en informations passionnantes, illustrée de sérigraphies de corps que le peintre Ernest Pignon-Ernest avait placardé dans la ville de Naples.

Ph. V.