Keny Arkana, le flow qui proteste

©2006 20 minutes

— 

Keny Arkana ne mâche pas ses mots. « Je ne suis pas une rappeuse mais une contestataire qui fait du rap », dit-elle dans Le missile suit sa lancée, extrait de son premier album solo Entre ciment et belle étoile. La jeune Marseillaise, fondatrice d'un collectif altermondialiste, La Rage du Peuple, joue tellement sur l'urgence et la révolte qu'elle ferait passer Diam's pour une chanteuse de soul. La demoiselle de 23 ans crache avec force son rap social. Elle fustige les politiques (Nettoyage au Kärcher), certains éducateurs (Eh, Connard) et prête sa plume aux plus démunis (Jeunes du monde). Révolutionnaire et humaniste, elle ressuscite le rap revendicatif.

A. L.