Un nouveau musée pour l'œuvre d'Edvard Munch

ART La municipalité d'Oslo a annoncé la construction d'un nouveau musée pour accueillir l'œuvre de Munch....

avec AFP

— 

Une personne regarde le tableau «Le Cri» d'Edvard Munch au Musée Munch d'Oslo.
Une personne regarde le tableau «Le Cri» d'Edvard Munch au Musée Munch d'Oslo. — Solum, Stian Lysberg / SCANPIX NORWAY / AFP

Des années de tergiversations. La municipalité d'Oslo a annoncé mardi un accord  pour la construction d'un nouveau musée destiné à accueillir la plus grande collection d'oeuvres du pionnier norvégien de l'expressionnisme Edvard Munch.

Un bâtiment futuriste

L'œuvre du peintre sera accueilli dans le projet dit Lambda, un bâtiment futuriste sur les rives du fjord d'Oslo, près du nouvel opéra.Le futur musée, un immeuble en verre au sommet incliné dessiné par le cabinet espagnol Herreros Arquitectos, devrait en principe voir le jour en 2018. Il accueillera la collection qui compte quelque 1.100 peintures, 3.000 dessins et 18.000 gravures, actuellement abritée dans un bâtiment vieillot et excentré, théâtre en 2004 d'un spectaculaire hold-up qui avaient vu des malfaiteurs s'emparer du «Cri»et de «La Madone», retrouvés deux ans plus tard.

Un blocage embarassant

La municipalité d'Oslo se déchirait depuis plusieurs années sur l'emplacement, l'aspect, le coût, voire la nécessité, d'un nouveau musée censé abriter l'oeuvre que Munch (1863-1944) lui a léguée et qui comprend notamment deux exemplaires du chef d'oeuvre «Le Cri». Le blocage était d'autant plus embarrassant que la Norvège célèbre cette année le 150e anniversaire de la naissance de son peintre le plus célèbre et que l'actuel musée Munch se débat avec de très graves difficultés budgétaires.Pour sortir de l'impasse, le gouvernement norvégien s'est dit prêt à participer au financement d'un nouveau musée dont le coût est estimé à 1,6 milliard de couronnes (215 millions d'euros). Aux termes du compromis annoncé mardi, les responsables politiques ont remis Lambda sur les rails moyennant une réhabilitation culturelle et sociale du quartier relativement déshérité de Toeyen, où l'actuel musée est situé.