IAM ou Will.I.Am, le match

Benjamin Chapon

— 

Le groupe marseillais IAM est de retour avec l'album Arts martiens.
Le groupe marseillais IAM est de retour avec l'album Arts martiens. — DR

Outre leurs noms étrangement proches, IAM et Will.i.am ont en commun de sortir cette semaine un nouvel album. La comparaison s'arrête là, sauf pour 20 Minutes.

West Coast-East Coast. Pour mixer l'album Arts martiens, IAM est allé à New York, où il a aussi tourné le clip de «Notre Dame veille», chanson hommage à Marseille. Pire, pour la prochaine Fête de la musique, ils donneront un concert gratuit à Central Park. Will.i.am, lui, ne jure que par la côte ouest et particulièrement le studio Record Plant à Los Angeles. « On y croise aussi bien Rihanna, David Guetta, Lady Gaga, Myley Cyrus, Chris Brown... Ça permet de collaborer avec tous ces artistes. » Un phalanstère d'où coule une dance tièdasse et interchangeable.

Laisse pas traîner ton fils. Toujours aussi préoccuppé par l'avenir des minots, surtout depuis qu'ils sont papas, IAM contineu à rapper les dangers des dérives de l'éducation. Will.i.am est également très investi dans l'éducation des enfants. Ceui qui serait devenu «chimiste ou mathématicien» si le virus de la musique ne l'avait pas terrassé, veut encourager les enfants à devenir ingénieurs. «S'ils deviennent tous artistes, sportifs ou top-models, qui va construire les ponts et inventer l'énergie propre du futur ?»

L'effet de groupe. Akhenaton et Shurik'n ont connu de brillantes carrières hors d'IAM et reviennent avec joie dans le giron d'un groupe qui est «l'un des rares, dans le rap, à fonctionner comme un groupe de rock. Notre amitié nous fait durer. On en est fier.» Alors que Will.i.am tente l'aventure solo pour la deuxième fois, en dehors des Black Eyed Peas. Aujourd'hui, il a un regard amusé sur le star-system : «Depuis que je suis riche, on m'offre tout gratuitement, alors que quand j'étais pauvre, je devais tout payer.»

Le passé présent. Avec vingt ans de carrière, IAM a écrit l'histoire du rap français populaire à coups de tubes et de Victoires en pagaille. S'ils ne rappent plus «comme des ados», ils ne font pas table rase du passé. Leurs textes fourmillent de référence et de rappels à la légende IAM. De son côté, Will.i.am explique : « Ce disque compile toutes mes expériences musicales passées. C'était mon rêve. Et réaliser ses rêves, c'est ça le vrai succès.»