Les dessousdu « Trônede Fer »

Benjamin Chapon

— 

La saison 3 de «Game of Thrones» (GOT) est bien partie pour devenir la série la plus illégalement téléchargée. Voici de quoi dépenser vos sous épargnés.

Servi sur un plateau. Plutôt que d'attendre le dénouement des luttes de pouvoir à Westeros, ce jeu de plateau permet de jouer vous-même la guerre entre Lannister, Starck et Barathon. Comme dans la série, la veulerie sera grandement récompensée. Et comme dans les romans, il faudra vous armer de patience puisqu'une partie peut durer sept heures. (59, 95 €, Edge Entertainment).

Mis aux fers. Si vous n'avez pas lu les romans de George R. R. Martin, cette édition de poche, mais de luxe, du volume 1 est pour vous. Le roman, livré avec une très utile carte de Westeros, est infiniment plus riche que la série. Vous n'aurez plus d'excuses pour ignorer l'histoire macabre et l'emplacement précis d'Harrenhal (29, 90 €, éditions J'ai Lu).

A plein volume. HBO a annoncé que la saison 4 serait diffusée au printemps 2014 mais l'éditeur Pygmalion vient de sortir Une danse avec les dragons, le volume 15 (19, 90 €), soit le dernier tiers de ce qui sera la saison 5. Vous pourrez « spoiler » impitoyablement vos amis et attendre fébrilement la suite du roman, que George R. R. Martin retarde encore et encore.

Détenu dans un coffret. Vous l'avez sans doute déjà vu en streaming ou piraté dans une version toute pourrie, mais, honnêtement, la saison 2 de «Game of Thrones» mérite d'autres égards. Ceux d'un lecteur DVD par exemple. Les bonus de ce coffret comporte notamment un reportage sur les coulisses de la spectaculaire bataille de la Néra.

Jeté aux oubliettes. Parce que George R. R. Martin n'est pas seulement l'auteur d'une saga, mais aussi de brillants romans de fantasy ou de science-fiction. Dans Le Chasseur et son ombre (Folio SF, 7, 50 €), avec les écrivains Gardner Dozois et Daniel Abraham, il raconte une course-poursuite haletante et âpre entre un alien et un prospecteur sur la planète São Paulo.