«Daddy, j’ai vu», un drôle de ballet sud-africain

— 

 La reprise de Daddy, l’ve Seen this Piece Six Time… rappellera à quel point cette pièce de 1999 a marqué les esprits. La chorégraphe sud-africaine Robin Orlin célébrait le retour scénique de son pays débarrassé de l’apartheid. Par une pièce drôlissime : sur une scène carrée, cinq danseurs attendent la chorégraphe, qui ne vient pas. Ils font patienter le spectateur en enchaînant des airs de comédie musicale et des gags comme celui de la danseuse noire en tutu qui blanchit ses pieds nus pour faire plus ballerine. Les danseurs veulent bien faire, tout dérape et l’entreprise de démolition s’avère aussi féroce que délirante.

Ph.V.

Jusqu’au 14 octobre au Centre national de la danse de Pantin (93).