The Servant, renversants

— 

 Deux ans après un premier album disque d’or, The Servant remet le couvert avec How to Destroy a Relationship. Le groupe anglais dégaine ici un menu qui rappelle la cuisine de Coldplay. Pop flamboyante, production pimpante et grandes envolées de cordes, les Londoniens ont les moyens de séduire les foules. Mais ils peuvent aussi surprendre avec des titres plus rock, plus ébouriffants. Ou jouer la carte du décalage, comme lorsque Dan Black chante la complainte douce-amère de l’apprentie rock star :« Hey Lou Reed
M’entends-tu ?/Je ne veux pas être personne. »

I.Ch.