Justin Timberlake: Comment créer l'attente autour d'un album en cinq leçons

MUSIQUE L'artiste est parvenu à faire de la sortie de son album «The 20/20 Experience», disponible lundi prochain, un véritable événement...

Anaëlle Grondin

— 

Justin Timberlake interprète son nouveau titre «Mirrors» aux Brits Awards à Londres, le 20 février 2013.
Justin Timberlake interprète son nouveau titre «Mirrors» aux Brits Awards à Londres, le 20 février 2013. — Joel Ryan / Invision / AP / SIPA

Après sept ans d’absence dans les bacs, Justin Timberlake revient lundi prochain avec dix nouveaux titres, disponibles en streaming sur iTunes depuis mardi. Un «grand retour» orchestré à la perfection par l’artiste. Comment JT est parvenu à créer l’attente autour de The 20/20 Experience en cinq leçons.

1. Publier des tweets énigmatiques

Ce tweet dans lequel Justin Timberlake a annoncé le 10 janvier qu’il était «prêt», a été relayé plus de 38.000 fois. En moins d’une heure, le hashtag #JT2013 a été propulsé aux Etats-Unis au top des «trending topics», les sujets les plus évoqués sur Twitter. Le chanteur a lancé un compte à rebours sur son site Internet. Nouveau single? Nouvel album? Les hypothèses se sont multipliées jusqu’à ce que l’artiste mette en ligne plusieurs jours plus tard le morceau Suit & Tie, qu’il interprète avec Jay-Z, et dévoile la pochette de The 20/20 Experience. Justin Timberlake sait comment tenir le public en haleine. Et visiblement il adore ça:

«Je vous adore, les mecs. Mais tout ce teasing m’amuse vraiment beaucoup!»

2. Se confier au public dans une vidéo

Après cette série de tweets énigmatiques, Justin Timberlake a fini par publier une courte vidéo. Une caméra le suit dans ce qui semble être sa maison jusqu’à son studio d’enregistrement.

Sur le ton de la confidence, l’ancien membre des NSYNC raconte en voix off: «Quelqu'un m'a dit l'autre jour: ‘Mais alors tu en as fini avec la musique?' Ça a plus d'importance pour moi que n'importe quelle autre personne au monde. Je n'ai fait que deux albums en dix ans. C'est comme ça que je vois les choses. Qu'est-ce que la prochaine décennie veut dire pour moi? C'est moi qui suis obsédé par cette idée-là, avant même que vous ne l'entendiez. Le moment approche et je ne pensais pas pouvoir être torturé physiquement à ce point. Je ne veux pas sortir quelque chose que je n'aime pas. C'est tellement exceptionnel qu'il faut savoir attendre. Je suis prêt.» Le chanteur nous promet ainsi un retour événement, «exceptionnel». Il n’en faut pas plus pour que les fans commencent à trépigner d’impatience.

3. Dévoiler un premier clip enregistré avec un guest influent

… et surtout tourné par un des réalisateurs les plus talentueux du cinéma américain. Un mois après avoir annoncé son retour sur le devant de la scène musicale, Justin Timberlake a dévoilé le clip du premier single de son opus, Suit & Tie. Tourné en noir et blanc dans un décor de club jazzy des années cinquante sous l’œil avisé de David Fincher (Seven, Fight Club, The Social Network), on y découvre le chanteur aux côtés de Jay-Z, rappeur et producteur influent. La classe, tout simplement.

4. Ne rien dévoiler à la presse….

Justin Timberlake aime se faire désirer. Depuis l’annonce de la sortie de The 20/20 Experience, «JT» comme il se surnomme lui-même, n’en a pas dit beaucoup à la presse, histoire de garder le suspense intact jusqu’au jour J. En février, il a fait une brève apparition dans l’auditorium d’un hôtel de luxe parisien où quelques journalistes avaient été invités à écouter son disque en avant-première. Avant la séance, Justin Timberlake s’est simplement contenté d’un: «Je l’adore, j’espère que vous l’adorerez aussi». L’artiste est reparti aussi sec (faire du shopping avec sa belle sur les Champs-Elysées?). Aucun détail n’a été donné sur l’opus si ce n’est qu’il a été «enregistré en vingt jours avec Timbaland», nous a alors indiqué Sony Music.

5. … mais multiplier les apparitions sur scène

Si l’artiste évite d’en dire trop à la presse, préférant annoncer les choses en temps voulu sur son compte Twitter, il a en revanche poussé la chansonnette au cours de plusieurs événements très médiatisés. Ses apparitions sur scène se sont soudainement multipliées à M-1 de la parution de son disque. Lors d'un gala de charité organisé en marge du Super Bowl à la Nouvelle-Orléans (Etats-Unis) début février, le chanteur a interprété pour la première fois les deux nouveaux morceaux «Pusher love girl» et «That Girl».

Quelques jours plus tard, il mettait le feu aux prestigieux Grammy Awards avec une prestation rétro aux côtés de Jay-Z. Une performance impressionnante qui a été relayée dans les grands médias le lendemain.

Peu de temps après, il interprétait son deuxième single, «Mirrors», pour la toute première fois dans le cadre des Brit Awards à Londres.

Enfin, à une semaine de la sortie de The 20/20 Experience, quel meilleur moyen de faire parler de soi que d’être l’invité d’honneur du «Saturday Night Live» (pour la cinquième fois!), émission culte aux Etats-Unis? Le chanteur/acteur/humoriste ne s’est d’ailleurs pas contenté de s’inviter sur le plateau. Il a animé l’émission et participé à de nombreux sketches. Le «Saturday Night Live» n’avait pas réalisé d’aussi bonnes audiences depuis le 7 janvier 2012, selon les médias américains. Mission promo plus qu’accomplie pour JT, donc. Il n’a plus qu’à espérer que son album soit aussi bien accueilli lundi prochain que sa parodie délirante d’Elton John.