Justin Timberlake et les Destiny's Child s'offrent un come-back simultané

CULTURE Préparez-vous à revivre vos années 1990 et 2000...

Annabelle Laurent

— 

Les Destiny's Child en 2008, et Justin Timberlake, en 2012. 
Les Destiny's Child en 2008, et Justin Timberlake, en 2012.  — MARCOCCHI GIULIO/Eric Jamison/AP/SIPA

Justin Timberlake avait disparu pendant sept ans. Les Destiny’s Child huit. Tant que ça? On n’avait rien entendu du premier depuis le carton de son deuxième album FutureSex/LoveSounds. Quant au girls-band symbole des années 1990, rien depuis la dislocation destinée à rendre leur liberté, et leur carrière solo, à Beyoncé Knowles, Kelly Rowland et Michelle Williams, en 2004. Oui, le temps passe vite. On vous dit tout sur la résurrection de vos amours de jeunesse. 

Un come-back, c'est-à-dire?

Justin Timberlake. Justement, on ne sait pas très bien. Justin garde le mystère à travers un teasing 2.0 savamment orchestré. Un tweet, d’abord. «A qui veut savoir… je pense que JE SUIS PRÊT! #jt2013», posté jeudi et contenant un lien vers un teaser. Dans la vidéo (vue plus de 700.000 fois ce vendredi), le chanteur parcourt les couloirs d’on ne sait quelle maison pendant que sa voix-off explique que s’il a pris son temps, c’est qu’il ne voulait pas «sortir quelque chose qu’[il] n’aime pas (…). C'est tellement exceptionnel qu'il faut savoir attendre». Il finit par arriver dans un studio d’enregistrement, depuis lequel il lance, casque sur les oreilles: «Je suis prêt». Prêt pour…? Chacun y va de sa prédiction. Il pourrait s’agir d’une collaboration avec Jay-Z et Beyoncé.

Destiny’s Child. C’est plus clair pour Beyoncé, Kelly et Michelle. Les Destiny’s Child sortent une compilation de treize titres dont un est inédit. «Je suis très fière d’annoncer le premier titre original des Destiny’s Child en huit ans!» a annoncé ce vendredi Beyoncé sur son compte Facebook et sur son site. Le titre inédit, écrit par Michelle Williams et produit par Pharel, s’intitule «Nuclear», et l’album Love songs

C’est pour quand?

Justin Timberlake. La fameuse annonce est prévue lundi 14 janvier. Soyez au rendez-vous sur son site, qui affiche pour l’instant un compte à rebours à la fin de la vidéo.  

Destiny’s Child.  La sortie du premier titre est prévue le 29 janvier. Mais il se murmure que le girls-band pourrait faire en prime un retour en fanfare à l’occasion du Superbowl, le 3 février à la Nouvelle-Orléans.

Pourquoi c’est une bonne nouvelle

Parce qu’avec un peu de chance, ça fera oublier l’autre Justin. On y croit.
Parce que, pour les plus jeunes, ça vous rappellera vos années collège, quand vous attendiez trois heures devant MCM/MTV qu’apparaisse enfin le clip de «Cry me a river», avec Britney.
Parce que, pour les autres, ça vous rappellera forcément plein de choses. A moins que vous ayez vécu dans les bois pendant dix ans.
Parce que Beyoncé.  

Pourquoi c’est une mauvaise nouvelle  

Parce que Justin en acteur vous plaisait bien, dans The Social Network, Sexe entre amis, ou encore Time Out (on ne sait jamais).
Parce que le R’n’b et ces chanteurs mainstream vous débectent.
Parce que d’autres come-back vous font davantage ouvrir le champagne. Bowie is back!

 >> De quel retour vous réjouissez-vous le plus (oui, c’est mal d’attiser la compétition)? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.