Al Gore l'écolo milite à Deauville

©2006 20 minutes

— 

Fort d'un accueil chaleureux à Cannes et aux Etats-Unis, Al Gore a repris son bâton de pèlerin pour présenter à Deauville Une vérité qui dérange, documentaire sur les conséquences du réchauffement planétaire. « Les choses ont évolué dans le bons sens en quelques mois », a déclaré l'ex-candidat démocrate à la présidence des Etats-Unis, ravi de voir le très républicain gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, épouser sa cause écologique. Charles Berling, qui assure la version française du film, enfonce le clou : « Les politiques français aussi, de Ségolène Royal à Nicolas Sarkozy, ont mis l'écologie en bonne place dans leur programme. Et à discuter longuement avec lui, Al Gore refuse de se montrer pessimiste pour l'avenir. »

C. V.