Le célèbre musicien indien Ravi Shankar est décédé

DECES Le père de la chanteuse Norah Jones s'est éteint dans un hôpital californien à l'âge de 92 ans...

C.C. avec AFP

— 

Le maître indien du sitar, Ravi Shankar, qui a influencé de nombreux artistes occidentaux dont Les Beatles et les Rolling Stones, est décédé à l'âge de 92 ans, a-t-on appris mercredi de source officielle.
Le maître indien du sitar, Ravi Shankar, qui a influencé de nombreux artistes occidentaux dont Les Beatles et les Rolling Stones, est décédé à l'âge de 92 ans, a-t-on appris mercredi de source officielle. — Ravi Raveendran afp.com

Le maître indien du sitar, Ravi Shankar, qui a influencé de nombreux artistes occidentaux dont les Beatles et les Rolling Stones, est décédé à l'âge de 92 ans, a-t-on appris ce mercredi de source officielle.

Ravi Shankar, père de la chanteuse de jazz Norah Jones et de la grande joueuse de sitar Anoushka Shankar, est décédé dans un hôpital de San Diego, aux Etats-Unis, où il s'était rendu pour subir une opération chirurgicale, a indiqué la chaîne de télévision indienne CNN-IBN. Le Premier ministre indien, Manmohan Singh, a fait part de sa tristesse et évoqué la perte d'«un trésor national et d'un ambassadeur mondial de l'héritage culturel de l'Inde».

«Le parrain de la World Music»

Ravi Shankar, qui vivait en Californie, était né dans la ville sacrée de Bénarès, sur les bords du Gange, le 7 avril 1920. Il venait d'une famille de brahmanes, la plus haute caste dans la société hindoue.

Il a eu une influence décisive sur George Harrison, le guitariste des Beatles, qui est devenu son élève dès les années 1960. Les deux musiciens vont ensuite collaborer sur plusieurs projets, notamment le fameux concert pour le Bangladesh en 1971, qui a été le premier concert humanitaire de l'histoire de la musique. George Harrison avait surnommé Ravi Shankar «le parrain de la World Music».