L'architecte Oscar Niemeyer s'est éteint à 104 ans

20 Minutes
— 
L'architecte brésilien Oscar Niemeyer, ici lors de son 100e anniversaire en 2007, est mort le 5 décembre 2012 à Rio de Janeiro.
L'architecte brésilien Oscar Niemeyer, ici lors de son 100e anniversaire en 2007, est mort le 5 décembre 2012 à Rio de Janeiro. — R.MORARES/AP/SIPA

L'un des plus grands architectes contemporains s'est éteint. Oscar Niemeyer est mort, mercredi, dans un hôpital de Rio de Janeiro, à l'âge de 104 ans.

Dans les années 60, il participe à la modernisation de Brasilia et collabore avec son mentor, Le Corbusier, sur le siège des Nations Unies, à New York. Le prix Pritzker, considéré comme le Nobel de l'architecture, lui a été décerné en 1988 pour la cathédrale de Brasilia, dont la célèbre coupole en «couronne d'épines» permet à la lumière d'inonder une nef pourtant souterraine.

Des courbes et des femmes

Sympathisant communiste, il se réfugie en France  pour échaper à la dictature militaire et reçoit, en 2007, la Légion d'honneur. Il a notamment conçu le siège du PCF, place du Colonel Fabien, et le QG du journal l'Humanité à Saint-Denis. Fidel Castro ou encore Hugo Chavez l'estimaient particulièrement.

Mélangeant les arrondis, les coupoles et les lignes de rupture, il expliquait en plaisantant que son inspiration lui venait des courbes des femmes brésiliennes. Les femmes, il les aimait: à 98 ans, il s'était remarié, épousant sa secrétaire, de 40 ans sa cadette.

>> Son oeuvre en quelques images:

Le Musée d'art contemporain de Niterói

- Le musée Oscar Niemeyer, à Curitiba

- Le Palácio da Alvorada, à Brasilia