Dans le feu de l'action...ou dans l'eau

GO-PRO Le spécialiste de la mini-caméra embarquée a su faire de ses jeunes clients ses meilleurs promoteurs. Dernière création, la Hero3, un bijou de technologie...

Guillaume Dufau

— 

Les cameras GoPro peuvent s'emporter partout.
Les cameras GoPro peuvent s'emporter partout. — GoPro

Sans même le savoir, vous avez forcément déjà visionné une vidéo tournée avec une de ces caméras HD ultra-compactes. Toutes les deux ou trois minutes, une vidéo shootée avec une GoPro est mise en ligne quelque part dans le monde, et renforce la notoriété de la marque. Une stratégie marketing simple mais terriblement efficace qui consiste à faire de tous les clients GoPro des testeurs et des ambassadeurs.

En plus d’athlètes renommés comme Kelly Slater en surf ou Shaun White en snowboard, l’entreprise dispose d’une foule d’anonymes prêts à tester les nouveautés et à communiquer bénévolement leur feed-back au monde entier. «C’est un phénomène unique au monde», affirme Nick Woodman, PDG et fondateur de GoPro.

Un combi VW comme labo

C’est en surfant en Australie et en Indonésie en 2002 que Woodman a eu l’idée de ces caméras embarquées et de leur nom si accrocheur: «Tous les surfeurs connaissent cette sensation frustrante de ne pas avoir de belles images d’eux en action, car les prises de vue aquatiques exigent du matériel professionnel hors de prix, et surtout un photographe ou un vidéaste à disposition.»

De retour en Californie, Woodman, qui vit à l’époque dans son combi VW, se lance dans deux ans de recherche et développement et sort en 2004 une première caméra miniature équipée d’un caisson étanche et d’un Velcro permettant de l’attacher au poignet. Il faudra pourtant attendre 2009 et la sortie de la première version HD pour voir les ventes s’envoler.

Vitesse de trente images par seconde

Les GoPro sortent alors de la sphère des sports extrêmes pour conquérir le monde. Avec la sortie cet hiver de la Hero3, qui ne pèse que 74 g, la compagnie californienne franchit un nouveau palier technologique.

Capable de capturer des images de 12 mégapixels en mode rafale à la vitesse stupéfiante de 30 images par seconde, son boîtier étanche à 60 m offre une netteté d’image impressionnante, sous l’eau comme à l’extérieur. Les vidéos sont d’une qualité cinématographique professionnelle et le système audio a été entièrement repensé. Quant au prix, à peine 249€ pour l’entrée de gamme dernière génération, il explique presque à lui seul le succès planétaire de cette compagnie dont le slogan est: «Soyez un héro».

La Hero3 est disponible dans trois déclinaisons: black, silver et white. De 249,90€ à 449,90€.

 

>> Retrouvez notre Hotte Liste Action par ici

>> Retrouvez notre dossier sur les secrets de fabrication de Noël par là