La mode sous toutes les coutures

— 

V. WARTNER / 20 MINUTES

Petite sélection d'objets culturels pour ne pas être qu'une victime de la mode.

Modeuse. Vous avez toujours voulu savoir et jamais osé demandé ce que signifie « flagship » et « flare » ? Dans Le Dictionnaire impertinent de la mode (François Bourin, 22 €), Sylvie Barbier, ex-rédactrice en chef de Marie Claire et Biba, décrit la planète mode et « ses contradictions » avec un ton affûté comme des stilettos.
Dress code. L'habit ne fait pas le moine, mais il y contribue. Comment s'habiller pour faire son coming out ? Quand on est moche ? En tant de crise ? Pour larguer quelqu'un ? Pas de panique, Dress Code de Maxime Donzel et Géraldine de Margerie (Robert Laffont, 22 €) pare à toutes les situations. Drôlissime et joliment mis en images par Olivier Marty.
Fashion. Des créateurs flamboyants des eighties à l'OPA des groupes de luxe sur la mode en passant par le courant anti-fashion des années 1990, la série documentaire Fashion !, produite par Mademoiselle Agnès et conçue par Olivier Nicklaus (INA, 24,90 €) raconte trente ans de mode. Les bonus, des images d'archives de 1965 à 2009, recèlent des pépites, comme cette histoire de la mode racontée par Serge Gainsbourg.
Dessous chics. Saviez-vous que le bas fut d'abord une affaire d'hommes ? Dans Le Bas (Jean-Claude Gawsewitch, 39 €), Jean Feixas lève le voile sur une histoire méconnue et passionnante. De la jarretière à la jarretelle, de la soie au nylon, l'auteur, au travers du bas, nous conte l'évolution de la féminité. L'iconographie, ça va de soi, est particulièrement soignée.
Icône. Le couturier Cristóbal Balenciaga était trop accaparé par ses futures collections pour habiller l'actrice Audrey Hepburn. Cest ainsi que son disciple Hubert de Givenchy fut désigné pour mettre en valeur la jeune star, qui devint sa muse. 5e Avenue, 5 heures du matin (Sonatine, 25 €) de Sam Wasson narre avec malice et détails la genèse du film Diamants sur canapé (1961), comédie pétillante d'élégance et d'anticonformisme. Wa. DEMOULIN ET J.MéTREAU