Voici les Pipettes, nom d'une pipe !

©2006 20 minutes

— 

Avec leurs robes à pois, leurs chorégraphies et leur pop enlevée, les Pipettes évoquent les Supremes ou les Ronettes. Le premier album des Anglaises, We Are the Pipettes, ressemble à un hommage aux girl groups produits par Phil Spector ou la Motown dans les années 1960. « Notre guitariste, Monster Bobby, a eu l'idée de monter un trio féminin dans cet esprit-là », explique Becki, la blonde à lunettes. Dès 2003, les filles, accompagnées par leurs musiciens, The Cassettes, enchaînent les shows. « On avait déjà les idées, mais ce n'était pas au point », confie Rose, la brune. Début 2005, une des Pipettes s'en va, remplacée par Gwenno, la blonde platine, fan rencontrée à la fin d'un concert. La chance tourne, les Pipettes sont repérées par un label et par les médias qui les qualifient parfois à tort de rétro. « On aime le son pop classique », précise Gwenno. « On ne veut pas copier servilement les groupes des sixties, ajoute Becki. Entre nous et les Cassettes, il y a sept personnes qui composent, alors pourquoi ferait-on des reprises ? » D'autant que leurs chansons insolentes, accrocheuses et tout en harmonies vocales sonnent déjà comme des classiques pop. Isabelle Chelley