Ils ont changé de corps pour un rôle

Diaporama

Charlotte Gonthier
— 
MARVEL/The Walt Disney Company France

Il y a quelques semaines sortait en salle le film Ant-Man. Pour lequel Paul Rudd, qui interprète le rôle titre, a fait savoir qu'il avait passé la pire année de sa vie. Pas d'alcool, du sport en quantité, fini la malbouffe, le gras, les soirées entre potes. Il le dit lui-même sur premiere.fr: «Je suis devenu déprimant pour mes potes à force de dire non à tout.» Tout cela pour avoir un corps fait de muscles. 20 Minutes vous fait découvrir les acteurs qui ont vraiment changé leur corps pour un rôle.

Réalisation: Charlotte Gonthier

  • MARVEL/The Walt Disney Company France

    Il y a quelques semaines sortait en salle le film Ant-Man. Pour lequel Paul Rudd, qui interprète le rôle titre, a fait savoir qu'il avait passé la pire année de sa vie. Pas d'alcool, du sport en quantité, fini la malbouffe, le gras, les soirées entre potes. Il le dit lui-même sur premiere.fr: «Je suis devenu déprimant pour mes potes à force de dire non à tout.» Tout cela pour avoir un corps fait de muscles. 20 Minutes vous fait découvrir les acteurs qui ont vraiment changé leur corps pour un rôle.

    Réalisation: Charlotte Gonthier

  • LILO/SIPA

    Paul Rudd avant, c'était pas un costaud. Pas gros loin de là, mais pas sportif pour un sou. Le comédien a enchaîné les séances de sport pour pouvoir jouer le héros de Ant-Man.

    Photo: They Came Together avec Amy Poelher en 2014.

  • NANA PRODUCTIONS/SIPA

    Pour incarner la boxeur Jake LaMotta dans Raging Bull, Robert De Niro a fait le yo-yo. Se musclant pour incarner le boxeur dans toute sa splendeur grâce à un entraînement physique qui lui coûta oeil au beurre noir, côte cassée et plusieurs dents en moins. Mais ce n'est pas tout. Robert De Niro a dû prendre 30 kg pour les scènes du champion poids moyen sur le déclin . Pour cela, l'acteur a beaucoup, beaucoup mangé. Il est même venu en France pour prendre 5 kg en seulement une semaine. Du vrai gavage.

  • Mary Evans Picture Library/sipa

    Quatre ans avant, Robert De Niro dans Taxi Driver était plutôt sec (photo). Et sept ans après Raging Bull, il prendra 12 kg pour jouer Al Capone. N'ayant pas réussi à grossir davantage, des coussins ont été rajoutés à sa silhouette.

  • Snap Stills/Rex/sipa

    Comme ça, on a du mal à le reconnaître. Mais il s'agit bien de Vincent D'Onofrio, qui n'a pas hésité à prendre 32 kg pour avoir un rôle dans Full Metal Jacket, en 1987.

  • Moviestore Collection/Rex/sipa

    Acteur alors peu connu, Vincent D'Onofrio n'avait rien d'un grassouillet. Il a reperdu du poids après Full Metal Jacket.

    Photo: Le film The Newton Boys de Richard Linklater, sorti en 1998.

  • Mary Evans Picture Library/sipa

    Vous le reconnaissez? Il s'agit du beau Hugh Jackman avant ses séances d'entraînement massives pour être un super-héros.

    Photo: Huck Jackman et Claudia Karvan dans Paperback hero de Antony J. Bowman en 1999.

  • Moviestore Collection/Rex/SIPA

    Un an après le tournage de Paperback hero, il se retrouve dans la peau de Wolverine. Et là, il ne s'agit pas de n'importe quel héros fluet. Il se met au combat rapproché pour le muscle et prend des douches froides pour ressentir la rage de son personnage.

  • LILO/SIPA

    Mais cela ne s'arrête pas là, puisque Hugh Jackman a continué à interpréter son rôle de Logan. En 2013, dans Wolverine: Le combat de l'immortel, la musculature du comédien a radicalement changé. Pour ce film, il a fait plus de 10 heures de sport par semaine pendant plus d'un an. Et il prend 10 kg (de muscle, ça va sans dire).

  • BRIAN FLANNERY/ACEP/NEWSCOM/SIPA

    On ne sait pas pour vous, mais nous, on avait complètement oublié que Jared Leto avait été aussi beau à une époque. Revenons à nos moutons. En 2005, voilà donc le physique de Jared Leto quand il joue dans Lord of war aux côtés de Nicolas Cage.

  • OSBOURNE JON/SIPA

    Quelques années après, il incarne Mark David Chapman, l'homme qui a assassiné John Lennon, dans Chapitre 27. L'acteur n'est pas passé par la case maquillage extrême mais par la bonne grosse prise de poids. Un total de 30 kg en plus à base de glace au chocolat fondue avec des petits topping du style huile d'olive. Miam!

    Pour son rôle dans Dallas Buyers club en 2014, l'acteur s'était déjà beaucoup transformé en perdant 25 kg.

  • Moviestore Collection/REX/sIPA

    Pour interpréter Tony Stark/Iron man, Robert Downey Jr s'est musclé. Cardio, haltérophilie et arts martiaux pendant 5 mois. Résultat: une prise de poids 10 kg et rien que du muscle.

  • Snap Stills/REX/sIPA

    Avant, Robert Downey Jr, ici dans Kiss Kiss Bang Bang en 2005, n'était pas connu pour son amour du sport et du muscle. C'était plutôt tout le contraire.

    Notre diaporama sur l'«itinéraire d'un acteur gâté»: c'est par là.

  • Claudette Barius/AP/SIPA

    Avec Matthew McConaughey, c'est tout l'un ou tout l'autre. Pour Magic Mike, l'acteur n'avait pas grand chose à faire puisqu'il est assez sportif dans la vie. Mais son coach lui a tout de même permis d'être plus «dessiné» et d'avoir un taux de gras plus bas. Selon le site 7jours.ca l'acteur a insisté sur le travail de rotation du corps pour renforcer ses abdos.

  • Moviestore/REX/sipa

    A l'inverse, pour son rôle dans Dallas buyers club, l'acteur a vraiment fait un travail énorme. Pour jouer Ron Woodroof, Matthew McConaughey a suivi un régime drastique avec suivi médical. L'acteur est ainsi passé sous la barre des 60 kg. Blanc de poulet, blanc d'oeufs et coca light pour seule nourriture mais un moral en acier pour tenir. Total: plus de 20 kg en moins. Il s'est aussi privé de soleil pour avoir un air plus maladif. Sympa.

  • LILO/SIPA

    En 2007, Michael Fassbender incarne Stelios dans 300, de Zack Snyder. Il est plutôt bien musclé à cette époque.

  • Snap Stills/Rex/SIPA

    Un an après, Steve McQueen le choisit pour jouer dans Hunger. L'acteur interprète Bobby Sands, qui entame une grève de la faim. Le tournage a été interrompu pendant deux semaines pour permettre à l'acteur de perdre 14 kg.

  • Jessica Miglio/AP/SIPA

    Chris Pratt a beau mesurer 1,88m, il lui est arrivé au fur et à mesure de ses rôles de rigolos dans les comédies américaines de dépasser la barre des 130 kg et tout cela sans presque aucun muscle. Ouch! Mais tout ça, c'était avant...

    Photo: Vince Vaugh  et Chris Pratt dans Delivery man en 2013.

  • LILO/SIPA

    Pour jouer dans Les gardiens de la Galaxie, Chris Pratt a suivi six mois de régime et d'entraînement extrême. Adieu les rondeurs, bonjour les abdos. L'acteur a perdu près de 30 kg.

  • Mary Evans Picture Library/sipa

    Matt Damon a été pendant quelques années Jason Bourne. Pour l'acteur, un entraînement physique s'est imposé. Arts martiaux, boxe, maniement des armes n'ont plus de secret pour lui.

  • SIPA

    En 2009, Matt Damon se lâche pour The Informant de Steven Soderbergh. L'acteur en rigole, expliquant simplement: «J'ai simplement arrêté de faire de l'exercice, et j'ai mangé tout ce qui me passait sous la main. Des trucs à emporter, des burgers, beaucoup de bière. C'était super! Quand vous avez 20 ans, vous pouvez avoir ce genre de train de vie. Mais à 30 ans, c'est une autre paire de manche. Du coup, j'ai perdu mon titre d'homme le plus sexy du monde!»

  • Mary Evans Picture Library/sipa

    En 2008, Tom Hardy joue dans RockNRolla de Guy Ritchie. L'acteur est musclé, mais pas assez pour le prochain rôle qui lui est proposé.

  • SIPA

    Après 5 semaines et 8 heures d'exercices par jour, voilà le résultat. Rien de mieux pour incarner le prisonnier le plus violent de Grande-Bretagne dans Bronson. 20 kg de prise de poids.

  • Mary Evans Picture Library/sipa

    Le beau George Clooney a aussi donné de sa personne pour incarner Bob Barnes dans Syriana, en 2005. Il a pris 15 kg. Vous allez dire "facile" mais il l'a fait en seulement un mois et que du gras. Tout cela avec des pâtes. Il devait y avoir pas mal de beurre et de gruyère quand même.

  • Mary Evans Picture Library/sipa

    Un an avant, George Clooney a le sourire et le visage très fin aux côtés de la belle Julia Roberts, dans Ocean's twelve.

  • INTERFOTO USA/SIPA

    Grand spécialiste des régimes en tous genres, pour rentrer au mieux dans la peau de ses personnages, Christian Bale est impressionnant. En 2000, dans American psycho, l'acteur est tout en muscle. Pour Rescue Dawn (2006), il perd 20 kg pour le rôle d'un prisonnier de guerre au Vietnam, puis en 2010 pour interpréter le champion déchu Dicky Eklund dans Fighter, il perd cette fois 15 kg.

  • Mary Evans Picture Library/sipa

    Mais la plus grosse perte de poids de Christian Bale a eu lieu en 2004 pour The machinist, de Brad Anderson. L'acteur s'est totalement affamé. Ses repas quotidiens pendant trois mois se sont réduits à une boîte de thon et une pomme par jour. En tout, 28 kg de moins et des nuits sans sommeil pour incarner au mieux l'insomniaque Trevor Reznik. Il a été stoppé par l'équipe du film dans sa perte de poids car elle devenait dangereuse pour sa santé. L'acteur était passé sous la barre des 55 kg pour 1,83m.

    Et entre toutes ces pertes de poids, l'acteur s'est remusclé pour jouer le super-héros Batman.

  • SIPA

    Dans Les promesses de l'ombre en 2007, Vincent Cassel est à mille kg de sa performance un an après.

  • SIPA

    Pour jouer dans L'ennemi public numéro 1, Vincent Cassel a pris 20 kg en quatre mois. Qu'il a perdus pendant les neuf mois de tournage. C'est l'acteur qui a demandé que les prises soient réalisées à l'envers pour maigrir pendant le tournage et non l'inverse. «Je savais que je ne pourrais pas grossir en travaillant. Le stress du plateau a tendance à me faire maigrir» et il annonce aussi: «C'est la dernière fois que je fais subir un tel ascenseur pondéral à mon organisme.»

  • SIPA

    Seule femme a avoir réellement pris du poids pour incarner un rôle: Renée Zellweger. Elle est toute mince lors du tournage de Fou d'Irène aux côtés de Jim Carrey en 2000.

  • MARS DISTRIBUTION

    Pour décrocher le rôle titre du film Le journal de Bridget Jones, la comédienne devait être plus ronde. Pour cela, rien de plus simple que manger, manger et manger. En tout, elle a pris 10 kg. Qu'elle a dû perdre très vite pour jouer dans la comédie musicale Chicago. Trois ans après, la star signe de nouveau pour incarner Bridget, et doit de nouveau prendre du poids.

Retourner en haut de la page