Alice au pays de Psychose

©2006 20 minutes

— 

Dans Tideland (éd. Naïve), de Mitch Cullin Jeliza-Rose débarque avec son père aussi piqué de la piquouze, dans une ferme paumée du Texas alors que sa mère, héroïnomane, vient de mourir. Livrée à elle-même, elle s'enferme dans son monde où des têtes de Barbie sont ses amies, les trains sont des requins, où l'Homme des Marais rôde... Pas la peine de chercher à démêler le vrai du faux dans Tideland, roman culte aux Etats-Unis adapté au cinéma par Terry Gilliam. Il faut se laisser emporter dans les délires psychotiques de Jeliza. C'est brillant, poétique et incohérent. Mais peut-on demander à la folie d'avoir une autre logique que la sienne ?

David Carzon