Festival de Cannes: 007, permis de porter du Swarovski

CANNES 2012 La célèbre marque de joaillerie a créé plusieurs bijoux et robes pour le nouveau James Bond, «Skyfall»...

Caroline Vié

— 

La nouvelle James Bond girl Bérénice Marlohe, photographiée le 20 mai 2012 à Cannes.
La nouvelle James Bond girl Bérénice Marlohe, photographiée le 20 mai 2012 à Cannes. — DUPUY FLORENT/SIPA

De notre envoyée spéciale à Cannes

Entre Swarovski et James Bond, l’histoire d’amour dure depuis trente-cinq ans. Le roi des accessoires et autres bijoux décorés de cristal taillé a participé à de nombreux classiques du 7ème Art (les chaussures de Dorothy dans Le magicien d’Oz en 1939, c’était déjà lui), mais l’agent 007 semble être le grand favori de la marque. «Nous avons fourni bijoux, robes et même lustre pour Skyfall, le nouvel opus réalisé par Sam Mendes. Tous ces objets ont été conçus en collaboration entre nos créateurs et ceux du film» précise Célia Aklil, responsable des relations presse.

Une James Bond girl comme égérie

Bérénice Marlohe, la nouvelle James Bond girl qu’on pourra découvrir à l’écran le 26 octobre prochain, est devenue l’égérie de la marque. «Cette décision est intervenue en synergie avec sa participation au film, mais elle n’était absolument pas obligée de nous dire oui.» La jeune comédienne semble ravie de sa décision car «c’est très flatteur de représenter une marque si prestigieuse». D’autant plus agréable que la charmante Bérénice, ou plutôt la délicieuse Séverine qu’elle incarne face à Daniel Craig, va pouvoir porter à l’écran une robe sublime créée spécialement pour elle. «Si cette robe ne sera pas mise en vente, il sera possible d’acheter des reproductions de certains des bijoux du film dans des boutiques Swarovski sélectionnées, explique Célia Aklil. C’est un phénomène relativement nouveau. Nous n’avons longtemps fait que des modèles exclusifs pour le cinéma avant de découvrir que de nombreuses personnes prendraient plaisir à les acquérir.»

La marque avait notamment passé un accord avec Tim Burton pour Alice aux pays des merveilles et vendu ses bijoux dans 350 de ses 3.000 boutiques du monde entier. «Cela a été un vrai succès et nous espérons le renouveler pour beaucoup de films et de nombreux James Bond» dit Celia Aklil.

A Cannes, c’est un sac à main exclusif, spécialement conçu pour la montée des marches que Swarovski fournit aux stars qui le désirent.