«Avengers»: les dégâts auraient coûté 160 milliards de dollars

A.L

— 

Dans The Avengers, Manhattan se transforme en une arène géante où de gentils super-héros affrontent de méchants aliens Chitauri, fracassant un bon nombre de voitures, vitrines et immeubles sur leur passage. Bilan du combat (non, ceci n’est pas un spoil): New York en ressort dans un sale état.

A quel point? The Hollywood Reporter a pris la question très au sérieux, en sollicitant Kinetic Analysis Corp, une société spécialisée dans l’évaluation des coûts liés aux désastres. Verdict: 160 milliards de dollars environ (124 milliards d’euros) incluant 60 à 70 milliards de dommages matériels, 90 milliards liées aux conséquences économiques et un coût élevé lié aux milliers de vies humaines perdues.

Ce qui fait du massacre d’Avengers une catastrophe plus «coûteuse» que les attaques du 11 septembre (83 milliards de dollars), l'ouragan Katrina (90 milliards) et le tsunami au Japon (122 milliards).