DVD : quand le cul devient culte

©2006 20 minutes

— 

Un coffret de sept DVD consacré à un film porno culte : Exhibition, réalisé en 1975 par Jean-François Davy, attira à l'époque pas moins de 3,5 millions de spectateurs en salle, tout émoustillés à l'idée de voir des séquences hardcore avec l'alibi d'assister à un reportage sérieux sur une actrice de films pornographiques, Claudine Beccarie. La comédienne s'y dévoile physiquement, lors d'une très longue scène de masturbation, mais aussi psychologiquement, en révélant le viol qu'elle a subi étant adolescente et son séjour cauchemardesque dans une maison close espagnole.

Le film, sélectionné aux Festivals de Cannes, New York et Los Angeles, fut d'abord classé art et essai avant que la loi X fustigeant les scènes pornographiques n'arrête brutalement son exploitation en janvier 1976.

Exhibition, agrémenté de nouvelles séquences, a connu une seconde carrière en 1983 après que la Commission de classification lui eut de nouveau accordé le statut de film art et essai sous la pression de cinéphiles passionnés.

C. V. Coffret 7 DVD (Exhibition, Exhibition 2, Exhibition 79, Change pas de main, Les Pornocrates, Prostitution, bonus), Opening, 50 e.

Jean-François Davy remarque Claudine Beccarie lors d'un casting et décide, en 1975, de lui consacrer un documentaire. C'est un triomphe et l'actrice décide d'abandonner le cinéma X. Lors de sa dernière interview en 1983, cette fermière célibataire élevait seule ses deux enfants et reniait son passé tumultueux. Dans les bonus, Davy avoue l'avoir perdue de vue depuis.