Bye bye, Duchaussoy

— 

« Jouer, c'est vivre », disait-il. A 73 ans, Michel Duchaussoy ne jouera plus : il est mort dans la nuit de lundi à mardi d'un arrêt cardiaque. Cet immense acteur de théâtre était plus connu pour ses rôles au cinéma et à la télévision. On l'a vu ainsi dernièrement dans « Braquo » sur Canal+ et il sera à l'affiche d'Astérix et Obélix au service de Sa Majesté en octobre. Sa première apparition au cinéma remonte à 1961. Il joue dans Vie privée de Louis Malle. Jeu de massacre d'Alain Jessua assoit sa notoriété, avant que Chabrol ne lui confie le rôle inoubliable du père à la recherche du chauffard qui a tué son enfant dans Que la bête meure en 1969. Dès lors, il tournera dans presque tous les Chabrol, ainsi qu'avec une grande partie du cinéma français des années 1970 à 2000, de Michel Deville (Bye bye Barbara) à Luc Besson. Des seconds rôles, le plus souvent, mais des rôles marquants.S. Leblanc