«Les Infidèles»: Une scène sur le 11-Septembre censurée par Jean Dujardin

A.G.

— 

Jean Dujardin aurait-il fait des petites cachoteries aux Américains pour préserver ses chances de remporter un Oscar? D’après Emmanuel Berretta, journaliste au Point,  une scène de son film à sketches Les Infidèles, pendant laquelle l’acteur joue avec l’attentat du 11 septembre, a été coupée. Et l’information n’a fuité qu’après la prestigieuse cérémonie des Oscars, qui s’est tenue dimanche soir à Los Angeles.

Imaginez la scène: le personnage joué par Jean Dujardin, un mari infidèle, se trouve dans un hôtel new-yorkais en charmante compagnie. Son téléphone sonne, c’est sa femme, qui veut prendre des nouvelles. «Oui, oui, ma chérie tout va bien», répond-il. Pendant ce temps, la caméra le filme dos à la baie vitrée de sa chambre. En arrière plan, un avion percute une des tours du World Trade Center.

Une séquence qui n’aurait sans doute pas choqué les habitués des sketches de Jean Dujardin, mais qui risquait de faire scandale aux Etats-Unis. Pour Emmanuel Berretta, il était surtout question de ne pas froisser ses nouveaux amis américains.

 «Je suis fatigué des procès d’intention»  

Guillaume Lacroix, de Black Dynamite Films, l’un des co-producteurs, s’insurge dans Le Parisien: «Je suis fatigué des procès d’intention et de cette éventualité qui voudrait que Jean et nous ayons envisagé de dissimuler les choses! Nous avons commencé l’écriture de ce film il y a deux ans et expérimenté de façon très libre un certain nombre d’idées». Il poursuit: «A la table de montage, nous nous sommes rendu compte que des choses étaient moins pertinentes ou ne convenaient pas à l’harmonie de l’ensemble.»

Une autre source du journal, à l’origine du travail scénaristique, a expliqué que la séquence avait été ôtée sans conflit et de façon collégiale, comme on discute d’un travail en cours.   

Retrouvera-t-on la scène dans les bonus du DVD?