Oscars 2012: «The Artist» et Jean Dujardin triomphent

CINEMA Le film muet de Michel Hazanavicius repart avec cinq récompenses, dont les trois plus convoitées: celles de meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur...

Philippe Berry

— 

Jean Dujardin et le chien Uggie, aux Oscars 2012, le 26 février 2012.
Jean Dujardin et le chien Uggie, aux Oscars 2012, le 26 février 2012. — G.HERSHORN/REUTERS

De notre correspondant à Los Angeles

Do You Speak French? Dimanche soir, il fallait travailler son accent Frenchy pour comprendre les discours des films victorieux aux Oscars 2012. The Artist, après des récompenses aux César et aux Golden Globes, repart avec cinq trophées: meilleurs film, acteur (Dujardin), réalisateur (Hazanavicius), bande-son (Bource) et costumes. Il s'agit du premier film muet à s'imposer depuis... 1929.

>> Revivez la cérémonie en live-comme-à-Hollywood par ici.

Tom Cruise avait gardé le meilleur pour la fin. «Et le meilleur film est...», commence-t-il... «The Artist». Le producteur, Thomas Langmann (fils de Claude Berri), est ému. «Merci du fond du coeur», lâche-t-il. Le réalisateur, Michel Hazanavicius, s'adresse, lui, à ses enfants: «Il est 6h00 du matin à Paris, allez au lit», plaisante-t-il. Le chien, Uggie, était sur scène pour la consécration.

Un peu plus tôt, Jean Dujardin, meilleur acteur, remerciait, lui-aussi, l'Académie. «J'aime votre pays», s'exclame-t-il. «Il y a tellement d'acteurs ici qui m'ont inspiré.» Dujardin, qui s'est incliné face à Omar Sy aux César, a les yeux humides, et ce ne sont pas des larmes de crocodile.

Des Oscars (presque) sans surprise

Le reste du palmarès n'a pas réservé de surprise. La seule récompense inattendue est allée à Meryl Streep, meilleure actrice pour The Iron Lady, qui coiffe au poteau Viola Davis (The Help). Pour le reste, les bookmakers avaient vu juste. Hugo a raflé cinq prix techniques. Les meilleurs seconds rôles sont, eux, allés à Octavia Spencer (The Help) et à l’octogénaire Christopher Plummer (The Beginners). L'Oscar du film étranger va à l'Iran, pour Une Séparation et Rango s'impose en animation.

Il s'agit de la première fois qu'un film et un acteur français s'imposent aux Oscars.

Le triomphe de The Artist est-il mérité? Dites-le nous ci-dessous.

Palmarès

Meilleur film: The Artist, de Michel Hazanavicius

Meilleur réalisateur: Michel Hazanavicius (The Artist)

Meilleur acteur: Jean Dujardin (The Artist)

Meilleure actrice: Meryl Streep (La Dame de fer)

Meilleur acteur dans un second rôle: Christopher Plummer (Beginners)

Meilleure actrice dans un second rôle: Octavia Spencer (La Couleur des sentiments)

Meilleur film en langue étrangèreUne séparation, d'Asghar Farhadi (Iran)

Meilleur film d'animation: Rango, de Gore Verbinski

Meilleur documentaire: Undefeated, de Daniel Lindsay et T.J Martin

Meilleure adaptation: The Descendants, d'Alexander Payne

Meilleur scénario original: Minuit à Paris, de Woody Allen

Meilleure musique originale: Ludovic Bource pour The Artist

Meilleurs costumes: Mark Bridges pour The Artist

Meilleur maquillage: Mark Coulier and J Roy Helland pour La Dame de fer

Meilleur mixage: Hugo Cabret

Meilleur montage son: Hugo Cabret

Meilleurs décors: Hugo Cabret

Meilleure photo: Hugo Cabret

Meilleur montage: Millenium: Les hommes qui n'aimaient pas les femmes