Hasta la Vista, Starbuck, Radiostars: grands gagnants de l'Alpe d'Huez

CINEMA Le festival de comédie de l'Alpe d'Huez a remis ce samedi soir ses récompenses...

A l'Alpe d'Huez, Charlotte Pudlowski

— 

Les jurés du Festival de Comédie de l'Alpe d'Huez: Jean-Paul Rouve, Alice Taglioni, Gilles Lellouche, Muriel Robin, Clément Sibony Virginie Efira
Les jurés du Festival de Comédie de l'Alpe d'Huez: Jean-Paul Rouve, Alice Taglioni, Gilles Lellouche, Muriel Robin, Clément Sibony Virginie Efira — PLV/SIPA

Pour Radiostars, de Romain Levy, road movie sur de jeunes animateurs radio qui partent à la reconquête de leur audience à travers la France , ce sont le Grand Prix et le prix de la profession.  Pour la comédie québécoise Starbuck de Ken Scott, sur un donneur de sperme qui apprend, à l’âge de la maturité, qu’il est le géniteur de 533 enfants, ce sont  le Prix spécial du jury et le prix d’interprétation masculine pour l’acteur principal, Patrick Huard. Le Prix du public revient au long métrage belge Hasta la vista, un film racontant le périple de trois jeunes handicapés pour rejoindre en Espagne un bordel pour «gens comme eux». Et les quatre coups de projecteurs du Festival, Pauline Lefèvre, Arthur Dupont, Audrey Fleurot et Félix Moati, se sont arrogés le droit de rajouter un prix, qu’ils ont également décerné à Hasta la Vista. 

>> Notre blog en direct de l'Alpe d'Huez, c'est ici...

Le festival a par ailleurs primé l’interprétation d’Elsa Zylberstein dans Plan de Table, en grande bourgeoise allumée. Et ajouté un prix spécial pour les petits rôles «ces gens qui ne viennent parfois qu’une seule journée sur le tournage, doivent se mettre dans le bain du film en quelques heures. Ils ne font que du passage de plats mais ils sont essentiels à la comédie», a expliqué Muriel Robin, qui remettait ces prix. Pour son interprétation féminine, c’est donc une jeune actrice inconnue,  Alice Belaïdi (Radiostars) qui a remporté le prix. Pour l’interprétation masculine, c’est David Brecourt (Nos plus belles vacances, de Philippe Lellouche) qui l’a reçu. L’acteur, que les téléphages auront vu dans «Hélène et les Garçons» ou «Sous le soleil», a expliqué que c’était «son premier festival de cinéma» et qu’il ne  «comprenait pas bien ce qui se passait». Avant de faire une déclaration d’amitié à Philippe Lellouche, dont les yeux se sont emplis de larmes.

Le prix du court-métrage a été remis ex-aequo aux films de Sara Verhagen et Yannick Privat, Dog Sitting, et à celui de Xavier Douin, «Si tu veux revoir ta mère».