Michael Fassbender: «La nudité ne me dérange pas du tout»

SEXE Michael Fassbender se dévoile dans le film choc «Shame» de Steve McQueen...

Caroline Vié

— 

Brandon (Michael Fassbender), trentenaire accro au sexe, et sa sœur Sissi (Carey Mulligan).
Brandon (Michael Fassbender), trentenaire accro au sexe, et sa sœur Sissi (Carey Mulligan). — HANWAY FILMS

Michael Fassbender est accro au sexe dans Shame, pour lequel il retrouve Steve McQueen, réalisateur de Hunger (2008) sur Bobby Sands. Récompensé à Venise, l'acteur semble bien dans sa peau de beau gosse adulé.

>> La fiche du film par ici

Avez-vous souffert de vous dévoiler ainsi?

La nudité ne me dérange pas. Il était plus pénible d'entrer en moi-même pour explorer des zones d'ombre que j'aurais sans doute préférer ignorer, mais Steve McQueen n'est pas le genre de cinéaste à vous ménager.

Qui est celui que vous incarnez?

Un garçon qui a de l'argent, un boulot prenant, et qui croit s'échapper par le sexe alors que cela le détruit. Je trouve intéressant qu'il soit victime d'une addiction qui vient de l'intérieur.

C'était important de tourner à New York?

La ville apporte une tension supplémentaire aux personnages qui semblent encore plus paumés dans cette mégapole qui les écrase.

Le fait d'être considéré comme un symbole sexuel vous amuse?

J'ai surtout du mal à appréhender ce phénomène. Je ne joue pas dans des films [Fish Tank ou encore Inglourious Basterds] supposés attirer ce genre de réactions. Shame n'est une pas une œuvre sexy à mon sens, mais il suffit peut-être qu'un homme se montre nu pour attirer les convoitises.

Chaud devant

Avec Shame, le duo Steve McQueen et Michael Fassebender s'empare d'un sujet difficile pour secouer le spectateur comme une canette de soda. On est émerveillé par la maestria du réalisateur et de l'acteur pour faire vivre des émotions intenses, tout en n'hésitant pas à brutaliser un spectateur malmené mais comblé.