«Les Neiges du Kilimandjaro», de Robert Guédiguian.
«Les Neiges du Kilimandjaro», de Robert Guédiguian. — DIAPHANA

CINEMA

«Kilimandjaro»: Des neiges qui réchauffent

Robert Guédiguian revient avec un film où brillent ses acteurs fétiches...

Les favoris Darroussin et Meylan. Elles font chaud au cœur? Les Neiges du Kilimanjaro de Robert Guédiguian. Engagé, sincère et généreux, le réalisateur de Lady Jane fait se rencontrer deux générations de «petites gens» ordinaires et précaires. On fraternise immédiatement avec des militants vieillissants mais toujours idéalistes et un gamin contraint à la petite délinquance par nécessité.

Y a de l'amour, de la joie et une infinie délicatesse dans ce film chauffé au soleil marseillais. On vibre avec les favoris du cinéaste: Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin et Gérard Meylan que sont venus rejoindre Grégoire Leprince-Ringuet et Anaïs Demoustier. Guédiguian parvient à montrer la réalité du monde dans lequel nous vivons sans le dramatiser, mais sans en cacher l'âpreté.

L'humanité de ce beau film fait monter le spectateur au sommet de l'émotion en faisant fondre son cœur de tendresse. On a affaire au très beau film d'un grand honnête homme.