COMEDIE«Mon pire cauchemar»: Le duel d'un sacré duo d'acteurs

«Mon pire cauchemar»: Le duel d'un sacré duo d'acteurs

COMEDIE
Isabelle Huppert et Benoît Poelvoorde son épatants...
Isabelle Huppert et Benoît Poelvoorde dans Mon pire cauchemar.
Isabelle Huppert et Benoît Poelvoorde dans Mon pire cauchemar. -  M. HARTMANN / PATHE DISTRIBUTION
Caroline Vié

Caroline Vié

Ils s'amusent bien Isabelle Huppert et Benoît Poelvoorde dans Mon pire cauchemar d'Anne Fontaine, et nous aussi! Chacun maîtrise à deux cents pour cent son personnage, pour l'avoir peaufiné depuis des années. Huppert, bourgeoise coincée férue d'art morderne, semble avoir passé sa vie dans un congélateur avant de se faire réchauffer par le Belge, ouvrier grande gueule porté sur la bouteille.

L'originalité n'est pas l'ingrédient principal de cette fantaisie, mais son comique de situation, bien huilé, fonctionne parfaitement. André Dussollier, épuisé par un démon de midi incarné par Virginie Efira, apporte un charme supplémentaire à un film aux gags nombreux et aux dialogues de chez le bon faiseur. Comme son héroïne, Anne Fontaine s'est décoincée pour faire montre d'un sens de l'humour badin qui n'apparaissait pas au premier coup d'œil chez la réalisatrice d'Entre ses mains.

La bande annonce:

Sujets liés